Salon agriculture: Hollande au cul des vaches

Salon agriculture:  Hollande au cul des vaches  

Hollande va avoir du mal à séduire le monde agricole lors de sa visite à ce salon. Il est encore moins apprécié dans le monde rural qu’ailleurs. C’est au cul des vaches qu’il va tenter de séduire ; Un exercice compliqué, c’est pourquoi c’est très tôt qu’il commence sa visite, visite par ailleurs très rapide afin notamment d’éviter d’éventuels sifflets. Rendez-vous samedi à 7 heures du matin. François Hollande se présentera très tôt aux portes de la Ferme éphémère Porte de Versailles, pour n’y rester que la matinée. Selon Europe 1, le chef de l’Etat n’envisage pas d’effectuer un « marathon » digne de la précédente édition. Et pour éviter sifflements ou jets de tomates dans les allées, l’Elysée et le gouvernement ont multiplié les messages d’apaisement à l’égard des paysans. Vendredi, pas moins de quatre ministres Michel Sapin (Travail) Stéphane Le Foll (Agriculture), Guillaume Garot (Agroalimentaire) et Philippe Martin (Ecologie) se sont succédé à l’invitation de la FNSEA. Le syndicat majoritaire a organisé les Etats Généraux de l’Agriculture à Paris, afin de sortir le secteur de l’enlisement. Les sujets qui fâchent ont tous été abordés : OGM, simplification administrative, recherche, compétitivité, Pacte de responsabilité…. La même journée, François Hollande a rappelé ses engagements en faveur des campagnes dans le magazine emblématique La France Agricole. Il a confirmé la vocation exportatrice de l’agriculture hexagonale, insisté sur la nécessité de ne pas ajouter de normes supplémentaires à celles imposées par les directives européennes. Il a aussi promis « une concertation sur l’écotaxe » qui a tant agitée la Bretagne.   Le chef de l’Etat s’est voulu consensuel. A raison : une visite présidentielle, même écourtée, réserve toujours des surprises. Plus de 4000 animaux présentés comme des stars, presque autant de produits du terroir dégustés, testés et primés… Cette méga foire, qui mêle professionnels et grand public, se déroule dans une ambiance survoltée. Les Municipales ajoutent du piment à cette édition. Malgré son ancrage en Corrèze, terre d’élevage, François Hollande sait qu’il n’a recueilli que 32% de voix des agriculteurs au second tour de la présidentielle. Le baromètre CSA-Les Echos de févier révèle que 20% des ruraux lui font confiance. C’est 3 points de moins que la moyenne nationale.

0 Réponses à “Salon agriculture: Hollande au cul des vaches”


  • Aucun commentaire

Laisser un Commentaire




L'actu écologique |
bessay |
Mr. Sandro's Blog |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | astucesquotidiennes
| MIEUX-ETRE
| louis crusol