Hollande: la carte bisautée du pacte de responsabilité

Hollande joue certainement sa dernière carte politique avec le coup du pacte de responsabilité. Il compte sur son nouvel hymne aux entreprises pour redresser une popularité dans les chaussettes. En plus, il y a urgence, il faut décider dans les 2 à 3 mois pour espérer d’éventuels effets positifs avant 2016, année de campagne électorale. Malheureusement la carte politique est biseautée par les élections, municipales et surtout européennes. Il faut en effet donner des gages à ce qu’il reste des électeurs de gauche (moins de 50% de ceux qui ont voté pour Hollande le soutienne encore). Il faut donc afficher des contreparties, montrer qu’on ne faiat pas de cadeau aux patrons. C’est pourquoi l’enjeu des contreparties est aussi important. Mais Hollande sait bien que ces contreparties sont illusoires, il n’est même pas certain que patronat et syndicat parviennent à se mettre d’accord ; La baisse de fiscalité ne pourra être conditionnée par des engagements quantitatifs sur l’emploi, tout au plus ils seront qualitatifs. (Avec quelques promesses sur le dialogue social ou  la formation). Hollande est coincé ; de toute manière ce pacte est insuffisant pour redonner la compétitivité nécessaire. Trop tard, trop peu et trop complexe, ce qui pourrait définir le nouveau slogan du pacte qui connaîtra sans doute le même succès que l’inversion du chômage.

0 Réponses à “Hollande: la carte bisautée du pacte de responsabilité”


  • Aucun commentaire

Laisser un Commentaire




L'actu écologique |
bessay |
Mr. Sandro's Blog |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | astucesquotidiennes
| MIEUX-ETRE
| louis crusol