Hollande: enfumage par les questions sociétales

Hollande: enfumage par les questions sociétales

 

Depuis le début du mandat de Hollande, le gouvernement et sa majorité ne cessent de masquer les échecs économiques par une surmédiatisation des questions de société. Questions de société qui ne sont certes pas anodines mais qui ne relèvent absolument pas des priorités du moment. Les sondages sont clairs à cet égard pour le gouvernement pour environ 75% de français, la seule priorité c’est la croissance donc l’emploi ;  pour les municipales c’est la fiscalité. Trois thématiques en fait très liées. Le paroxysme a sans doute été atteint avec l’affaire Dieudonné qui a mobilisé Ayrault, Taubira, Hollande et Valls. Surtout Valls qui en a fait des tonnes. Trop, c’est trop, d’après un sondage pour 73% des français. Valls n’est sans doute pas le plus mauvais ministre, il est même le plus populaire mais cette fois il y a une overdose médiatique disproportionnée  par rapport à l’affaire Dieudonné. Certes Dieudonné devait être condamné par la justice pour ses propos antisémites inadmissibles pour autant cela ne justifiait en aucun cas un tel déferlement du gouvernement plus réactif en la matière que sur les enjeux majeur du chômage. En outre l’utilisation de la procédure d’exception à légard d’une seule personne n’est pas juridiquement admissible ; On ne peut condamner par avance des propos qui n’ont pas encore été tenus. S’il devait y avoir sanction- et c’était nécessaire- c’était sur les propos déjà tenus ; c’est évidemment un déni de justice et une atteinte à la liberté d’expression ; cet argument ne pouvant légitimer nullement les propos racistes déjà exprimés  de Dieudonné ; l’amalgame utilisé par nombre de leaders d’opinion relève de la malhonnêteté intellectuelle et du déni de justice. En gros leur argumentaire est simple : tous les moyens sont bons pour écraser  Dieudonné.  En attendant pendant une quinzaine de jours, le gouvernement et les grands médias auront surtout traité ce dérapage raciste. Etouffant ainsi le fait que la France ne parvient pas à retrouver la croissance alors que l’Europe connaît  une petite embellie. Les enquêtes de Markit sont à cet égard désespérantes, la croissance ne décolle pas en France. Bien entendu le chômage va continuer  de croitre. Hollande semble avoir enfin compris avec son pacte de responsabilité mais on attend le contenu. L’enfumage par les questions de société et les aventures guerrières de Hollande (Mali, Iran, Syrie, Centrafrique) ne sauraient t dissimuler le vide total du contenu politique actuel face aux enjeux majeurs.

0 Réponses à “Hollande: enfumage par les questions sociétales”


  • Aucun commentaire

Laisser un Commentaire




L'actu écologique |
bessay |
Mr. Sandro's Blog |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | astucesquotidiennes
| MIEUX-ETRE
| louis crusol