Optique : des lunettes pour les pauvres ; roses ?

Optique : des lunettes pour les pauvres ; roses ?

Les pauvres auront leurs lunettes, sans doute des lunettes roses pour qu’ils ressentent moins la crise et mettent un peu de couleur sur la morosité de leur situation. Pendant ce temps là les opticiens se gavent en vendant les lunettes 10 à 20 plus chers des lunettes pagailleurs essentiellement fabriquées en Chine à des prix dérisoires. (Quelques euros les verres). L’Assemblée nationale a voté ce vendredi 25 octobre une mesure qui limite les tarifs des lunettes pour les personnes les plus pauvres.  Pour « agir directement sur les prix pratiqués » par les opticiens, le gouvernement a prévu d’étendre le dispositif d’encadrement des tarifs optiques aux bénéficiaires de l’ACS, l’aide au paiement d’une assurance complémentaire de santé, et dont les ressources sont inférieures au seuil de pauvreté.  Jusqu’à présent, seules les bénéficiaires de la couverture maladie universelle (CMU) complémentaire étaient concernés par l’encadrement des tarifs de l’optique. Une négociation entre la Caisse nationale d’assurance maladie, les opticiens et les représentants des complémentaires santé (mutuelles, assurances, institutions de prévoyance) devra fixer les tarifs maximum applicables pour les prestations optiques.  La ministre de la Santé Marisol Touraine a prévenu que « si cette négociation ne devait pas aboutir, le gouvernement prendrait ses responsabilités ». La ministre a affiché la volonté de permettre aux personnes à faibles revenus, notamment âgées, de bénéficier de meilleurs remboursements pour les prestations optiques et déclaré réfléchir à « des mesures spécifiques pour l’équipement des enfants à un âge crucial pour l’apprentissage de la lecture ».

0 Réponses à “Optique : des lunettes pour les pauvres ; roses ?”


  • Aucun commentaire

Laisser un Commentaire




L'actu écologique |
bessay |
Mr. Sandro's Blog |
Unblog.fr | Annuaire | Signaler un abus | astucesquotidiennes
| MIEUX-ETRE
| louis crusol