Sondage emploi : les français pessimistes

Sondage emploi : les français pessimistes

Selon cette enquête, 43% des Français pensent que la politique menée va avoir un impact négatif sur la situation du chômage en France, 32% estiment qu’elle n’aura pas d’impact et une minorité de 23% considèrent que cet impact sera positif. Depuis mars dernier, on est passé d’une majorité de résignés (- 12 points sur le « pas d’impact ») à une majorité de pessimistes (+ 11 points sur « impact négatif »), souligne BVA. Concernant le plan de suppression d’emplois d’Alcatel-Lucent (10.000 postes dans le monde dont 900 en France), c’est également le défaitisme qui domine. Seule une faible minorité de 18% de Français pense que l’exécutif réussira à obliger le groupe à revoir significativement son plan social. Même les sympathisants de gauche n’y croient pas (59% de non), souligne l’institut de sondage.

 

0 Réponses à “Sondage emploi : les français pessimistes”


  • Aucun commentaire

Laisser un Commentaire




L'actu écologique |
bessay |
Mr. Sandro's Blog |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | astucesquotidiennes
| MIEUX-ETRE
| louis crusol