Tourisme: la catastrophe

Tourisme: la catastrophe

Sylvia Pinel , la ministre, a mis des lunettes roses et pense que Août va compenser juillet ; ce qui est complètement faux ; d’ailleurs elle n’en sait rien puisqu’elle reconnait qu’elle n’a aucun chiffre. En fait cette s sera catastrophique surtout dans l’hôtellerie-restauration. Voit le verre à moitié plein pour la fréquentation touristique. Ce vendredi 30 août, la ministre en charge du Tourisme a déclaré à l’AFP que « le mois d’août devrait compenser [celui] de juillet ». En juillet, la fréquentation touristique a reculé de 0,5% dans les hébergements touristiques, à l’exception des campings où elle a progressé de 1,8%, selon le ministère du Tourisme. « Il y a eu une baisse pour le mois de juillet de la fréquentation des Français, mais elle est largement compensée par les clientèles internationales », a poursuivi la ministre. Concernant août, le recul de fréquentation des clients français serait en revanche plus limité dans l’hôtellerie, et il y aurait une légère croissance dans les campings. Du côté des touristes étrangers, août semble avoir été « aussi bien orienté » que juillet. De plus, « nous en sommes à de premières estimations sur la saison estivale, les choses peuvent encore bouger. Et nous ne connaissons pas encore le niveau des dépenses » des touristes, a-t-elle souligné. Selon Sylvia Pinel, pour septembre les perspectives de fréquentation sont « plutôt encourageantes », notamment en Ile-de-France, dans le sud et l’Aquitaine. Elle table sur l’année sur une « bonne fréquentation touristique » et sur un taux de départ en vacances des Français stable par rapport à 2012.  Cet optimisme tranche pourtant avec les réserves de nombreuses études. Le 22 août dernier, une étude de l’agence publique Atout France montrait que les professionnels du secteur s’attendent à un recul de la fréquentation sur l’ensemble de la saison estivale (juin-septembre), notamment en raison d’un mois de juin médiocre.  Le cabinet Protourisme avait, lui, dans une étude dressé un mauvais bilan estival avec une baisse du nombre de nuitées de 3,8% et une diminution du budget des Français de 4%. Le cabinet expliquait  comme Sylvia Pinel que le mois d’août avait sauvé un mois de juillet catastrophique et que la fréquentation des visiteurs étrangers progressait quand celle des Français diminuait.

 

0 Réponses à “Tourisme: la catastrophe”


  • Aucun commentaire

Laisser un Commentaire




L'actu écologique |
bessay |
Mr. Sandro's Blog |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | astucesquotidiennes
| MIEUX-ETRE
| louis crusol