• Accueil
  • > politique
  • > Pas de remise en cause du regroupement familial (Harlem Désir)

Pas de remise en cause du regroupement familial (Harlem Désir)

Pas de remise en cause du regroupement familial (Harlem Désir)

Le contrefeu vis-à-vis de Valls est mis en place, après Duflot, d’autres, c’est Harlem désir  «  la voix de son maître » qui s’exprime ; Pour lui pas de remise en cause du regroupement familial. Au-delà de ce débat de société c’est surtout la prise de position e valls qui est condamnée. Derrière désir (et les autres) c’est Hollande qui parle. Un « faux débat », balaye Harlem Désir au micro de RTL. « La remise en cause du regroupement familial n’est pas à l’ordre du jour. » Pas question de laisser penser que des divergences existent au sein du gouvernement, même si Cécile Duflot affiche ses divergences avec Manuel Valls ce mercredi sur le thème de l’immigration. Le ministre de l’Intérieur aurait jugé lundi que la question du regroupement familial pouvait « être posée ». « Elle ne se pose même pas », réplique sa collègue écologiste. « Ce n’est pas un sujet », confirme Harlem Désir.  Le premier secrétaire du Parti socialiste met au contraire en avant la « politique d’immigration de la gauche » : « Une politique de maîtrise, juste, humaine », martèle-t-il. Pour Harlem Désir, l’enjeu est d’intégrer au mieux les descendants d’immigrés. « Ce sont des enfants de notre pays, des enfants de la République », explique-t-il. Le socialiste revient au passage sur la polémique autour de supposés propos de Manuel Valls lors d’un séminaire gouvernemental lundi. Le ministre de l’Intérieur aurait évoqué la nécessité de démontrer que « l’Islam est compatible avec la démocratie ». Une déclaration démentie par la place Beauvau. La lutte « contre l’intégrisme religieux » est importante, reconnaît Harlem Désir, mais il évoque « toutes les religions ». « Il n’y a aucune incompatibilité entre une religion et la démocratie », insiste-t-il. Harlem Désir repousse donc toute idée de polémique et revient au discours phare du gouvernement, celui sur l’emploi. « Nous devons faire en sorte que tous les efforts de la gauche soient pour que la situation des Français s’améliore », conclut-il.

0 Réponses à “Pas de remise en cause du regroupement familial (Harlem Désir)”


  • Aucun commentaire

Laisser un Commentaire




L'actu écologique |
bessay |
Mr. Sandro's Blog |
Unblog.fr | Annuaire | Signaler un abus | astucesquotidiennes
| MIEUX-ETRE
| louis crusol