• Accueil
  • > politique
  • > 2025, « ça aurait même pu être fait plus tôt » (Placé)

2025, « ça aurait même pu être fait plus tôt » (Placé)

2025, « ça aurait même pu être fait plus tôt » (Placé)

Il a raison le sénateur vert Placé, en général on commence par la prospective, ensuite on inscrit l’action du court et du moyen terme dans cette perspective et non l’inverse. Logiquement même cet exercice devrait être fait avant même de prendre le pouvoir afin que les programmes présente un minimum de pertinence. Malheureusement, le programme c’est l’addition de démagogies et la gestion c’est autre chose. D’où le désenchantement permanent de l’électorat. Toute la problématique de la démocratie ! N’y aura-t-il plus de chômage en 2025 et de crise du logement, comme le pensent les ministres ? « C’est difficile d’y répondre, même si je pense que c’est plutôt bien que les ministres soient optimistes et aient une vision globale à moyen terme », répond Jean-Vincent Placé, président du groupe écologiste au Sénat, invité lundi d’Europe1. « Ça aurait pu être fait plus tôt. Mais c’est une bonne chose d’essayer d’avoir des réflexions stratégiques sur les grands mouvements qu’il y a dans le monde et dans l’Europe et de savoir comment la France peut s’adapter pour être plus forte, plus écologique et plus solidaire », estime l’élu, qui voit dans cette rédaction des ministres une « position volontariste et ambitieuse » et espère même une « nouvelle dynamique gouvernementale ».

 

0 Réponses à “2025, « ça aurait même pu être fait plus tôt » (Placé)”


  • Aucun commentaire

Laisser un Commentaire




L'actu écologique |
bessay |
Mr. Sandro's Blog |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | astucesquotidiennes
| MIEUX-ETRE
| louis crusol