De vacances courtes pour des ministres « fatigués »

De vacances courtes pour des ministres « fatigués »

 

Certains ministres du gouvernement sont fatigués , sans doute l’effet psychologique des 35 heures ; en vérité ils en effectuent sans doute le double mais leur travail se borne à lire les papiers préparés par leur cabinet et l’administration. Un ministre est un lecteur, il passe aussi son temps en réunion, congrès et autres festivités publiques de ce genre. En fait les cabinets s’arrange pour charger l’agenda ministre en représentation extérieure afin qu’il ait le moins de temps possible pour approfondir les dossiers. Une vieille technique ; Dès lors la fatigue est relative et surtout psychologique du fait de l’impopularité du gouvernement. Dans une interview au Journal du Dimanche, le député-maire de Troyes François Baroin déplore le « coup de fatigue » dont se plaignent les membres du gouvernement. Alors que les ministres ont été appelés par François Hollande à prendre peu ou pas de vacances en août et à se montrer sur le terrain, l’ancien ministre de l’Économie dénonce un coup de « communication ». « Ils se sont fait prendre au piège l’été dernier, souligne-t-il. Être ministre, c’est un honneur, une responsabilité, un engagement au service de l’État et des Français ».  »Il est surréaliste et navrant de voir ces serviteurs de l’État se plaindre d’un coup de fatigue alors qu’ils sont en poste depuis un an seulement », ironise-t-il.  Dans Le Parisien d’hier, son ancienne collègue de l’Apprentissage, Nadine Morano allait encore plus loin : « S’ils se plaignent, qu’ils démissionnent », a-t-elle lâché. « Un ministre, par définition, ça n’a pas de vacances (…) un ministre est en responsabilité 24 heures sur 24, 365 jours par an », ajoutait-elle. Quelques ministres ont grincé des dents à l’annonce des consignes estivales de François Hollande, arguant avoir « besoin de souffler ». Même le premier d’entre eux, Jean-Marc Ayrault, a fait savoir hier dans Le Parisien qu’il avait besoin de repos. « Nous sommes des humais et nous avons besoin de récupérer et d’être en bonne santé », a-t-il affirmé, préconisant « une vraie semaine de repos ».   Pour tenter de clore le sujet, Manuel Valls a assuré dimanche soir qu’un ministre n’était jamais fatigué. « C’est un honneur d’être ministre » a-t-il dit en réponse aux échos de fatigue du gouvernement.

 

0 Réponses à “De vacances courtes pour des ministres « fatigués »”


  • Aucun commentaire

Laisser un Commentaire




L'actu écologique |
bessay |
Mr. Sandro's Blog |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | astucesquotidiennes
| MIEUX-ETRE
| louis crusol