Immobilier : hausse surendettement

Immobilier : hausse surendettement

Conséquence de la crise ; le surendettement augmente à l’égard de l’immobilier. Largesse du crédit immobilier sur fond de hausse à deux chiffres du prix des logements : le cocktail des années d’expansion de l’immobilier a ruiné de nombreux emprunteurs en Espagne ou aux Etats-Unis. En France, la situation n’a jamais été aussi brutale, les banques étant réputées plus conservatrices dans l’attribution des prêts. Pourtant, le pays compte aussi ses naufragés de l’immobilier.  A lire les chiffres du surendettement de la Banque de France, le crédit immobilier pèse toujours plus dans les dossiers retenus par les commissions chargées d’aider les ménages à remettre leurs finances en ordre. En deux ans à peine (du premier trimestre 2011 au premier trimestre 2013), la hausse est sensible : le crédit immobilier est désormais présent dans 10,3 % des dossiers (contre 8,8 % deux ans plus tôt). Et l’encours moyen a lui aussi augmenté, de 96.800 euros par dossier en 2011 à 105,10 euros en 2013. Les dettes, dites de « charges courantes » - qui incluent les loyers - ont vu leur part progresser dans le surendettement. C’est donc le poste logement dans son ensemble qui pèse désormais plus lourd.

 

0 Réponses à “Immobilier : hausse surendettement”


  • Aucun commentaire

Laisser un Commentaire




L'actu écologique |
bessay |
Mr. Sandro's Blog |
Unblog.fr | Annuaire | Signaler un abus | astucesquotidiennes
| MIEUX-ETRE
| louis crusol