Le plafonnement des loyers est dangereux (François Davy, président de Foncia)

Le plafonnement des loyers  est dangereux (François Davy, président de Foncia)

La loi sur le logement commence à être débattue ce mercredi à l’Assemblée nationale, mais les professionnels de l’immobilier y sont opposés ainsi que certaines associations de locataires. Le texte prévoit d’encadrer les loyers sur les marchés tendus et de créer une garantie universelle des risques locatifs. La loi veut aussi encadrer les activités des agences avec un plafonnement des frais pour les locataires, imposer une formation et lutter contre les marchands de sommeil.

 Sur le plafonnement des frais d’agence
François Davy : « Il faut pouvoir justifier les honoraires, mais il y a un risque sur l’emploi. On nous a dit que c’était une décision politique ».

Sur le plafonnement des loyers
François Davy : « On définit des zones, où on définit un loyer de référence. C’est dangereux parce que les critères vont être discutables, mais surtout, si vous empruntez, mettez en location votre bien, et qu’on vous dit que votre loyer doit baisser, comment payer vos traites ? Ce qu’il va se passer, c’est qu’il y aura des pratiques illicites ».

La garantie universelle sur les risques locatifs
François Davy : « Madame Duflot prévoit de faire payer une taxe aux propriétaires sur les revenus fonciers, entre 1 et 3%, pour les loyers impayés. C’est une assurance forcée et contrainte, gérée par l’Etat. On y voit le risque de déresponsabilisation du locataire. S’ils ne payent plus, ça va nuire à l’investissement locatif ».

0 Réponses à “Le plafonnement des loyers est dangereux (François Davy, président de Foncia)”


  • Aucun commentaire

Laisser un Commentaire




L'actu écologique |
bessay |
Mr. Sandro's Blog |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | astucesquotidiennes
| MIEUX-ETRE
| louis crusol