Après le « mariage pour tous », le « chômage pour tous »

Après le « mariage pour tous », le  « chômage pour tous »

 

Depuis des mois et des mois, le « mariage pour tous fait la « une ». Encore ce matin,  avec la menace de Valls sur les maires récalcitrants. Par contre, pas une seule réaction du gouvernement sur les 700 suppressions de postes  de Michelin à Joué les Tours (ou plus généralement sur les 1000 chômeurs supplémentaires d’hier). Priorité aux questions sociétales pour masquer le reste. Du coup, c’est bien le chômage pour tous qui pourrait s’imposer dans les médias trop souvent occupés à traiter de questions sans doute importantes mais non prioritaires. Il y a l’oligarchie politique mais également l’oligarchie médiatique qui ne s’aperçoit guère qu’elle ne s’adresse qu’aux Bobos. Pas étonnant que la presse voit ses ventes s’écrouler ; le décalage entre  les préoccupations quotidiennes des français  et les clercs  du système n’a jamais été aussi grand. Sans cesse, la presse nous rabat les oreilles avec les primaires, les municipales, les européennes, de 2017 quand les sujets économiques sont à peine effleurés. Exemple, pourquoi ces suppression d’emplois chez Michelin, Pour satisfaire évidemment les actionnaires qui se gavent mais aussi du fait de la politique des transports. Michelin à Joué les Tours fabrique des pneus de poids lourds or le secteur routier français est en pleine crise avec des défaillances d’entreprises record qui sont passés de 1500 en 2006 à 2750 en 2012 et 2013 sera pire. Les raisons : le matraquage fiscal, la hausse sur le gasoil, la hausse sur les charges sociales, la baisse de l’activité qui génère du fret, la concurrence déloyale des ex pays de l’Est et maintenant une écotaxe qui tuera le pavillon français déjà complètement absent sur les marchés étrangers. Moins d’entreprises françaises de transport, c’est  moins de pneus achetés aussi. Une raison supplémentaire (avec la délocalisation) pour Michelin de fermer ses usines. De l’ordre de 30% des camions qui circulent en France sont étrangers, par exemple des roumains  dix fois moins chers qu’un conducteur français. Évidemment une question un peu moins sexy que le mariage pour tous !

0 Réponses à “Après le « mariage pour tous », le « chômage pour tous »”


  • Aucun commentaire

Laisser un Commentaire




L'actu écologique |
bessay |
Mr. Sandro's Blog |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | astucesquotidiennes
| MIEUX-ETRE
| louis crusol