• Accueil
  • > santé
  • > Après le minerai de viande, du rat à la place du bœuf ; bon appétit !

Après le minerai de viande, du rat à la place du bœuf ; bon appétit !

Après le minerai de viande, du rat à la place du bœuf ; bon appétit !

Après l’huile alimentaire recyclée ou le lait en poudre pour bébé volontairement contaminé avec des produits chimiques dangereux, un nouveau scandale alimentaire éclabousse la Chine. Des plats présentés comme contenant de la viande de bœuf ou de mouton comportaient en fait du rat et du renard a déclaré le ministère de la Sécurité publique vendredi. En tout, 900 personnes ont été arrêtées lors d’une opération qui s’est déroulée ces trois derniers mois. « 382 cas de viande coupée avec de l’eau, de faux mouton ou de bœuf, de viande avariée et de produits contenant de la viande toxique et dangereuse » ont été découverts a précisé le ministère, « plus de 20.000 tonnes de produits carnés frauduleux ou de qualité inférieure » ont été saisis. Dans la province du Jiangsu (est), des détaillants vendaient du « mouton » fait à partir de viande de rat et de renard, additionné de produits chimiques. D’autres, dans le Guizhou (sud), mélangeaient une solution à base de peroxyde d’hydrogène à des pattes de poulet, une gourmandise chinoise. Le ministère de la Sécurité a souligné que cette opération s’inscrit dans une enquête plus large sur la sécurité alimentaire, incluant la découverte en mars dernier de milliers de cochons morts flottant dans le fleuve de Shanghai ou la vente d’huile de cuisine recyclée. Evidemment ce scandale se produits en Chine, ce qui rassure ; Ou presque car notre minerai de viande qui sert à la confection des plats préparés n’est guère plus appétissants. . Le minerai de viande, c’est un mélange à base de tendons, de nerfs, de tissus graisseux, d’os et de collagène.  Ces blocs de déchets, qui représentent entre 10% et 18% de la masse d’un bœuf par exemple, n’ont pas toujours eu de la valeur ; avant  Les industriels n’osaient même pas en faire de la bouffe pour les chiens et les chats! Maintenant, avec l’apport de la chimie additionnelle, c’est comestible.

 

0 Réponses à “Après le minerai de viande, du rat à la place du bœuf ; bon appétit !”


  • Aucun commentaire

Laisser un Commentaire




L'actu écologique |
bessay |
Mr. Sandro's Blog |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | astucesquotidiennes
| MIEUX-ETRE
| louis crusol