Moscovici : « un salopard de l’Europe »

Moscovici : « un salopard de l’Europe »

Le front de gauche ne faiat pas dans la dentelle, encore oins dans la courtoisie, en traitant Moscovici de salopard ; cela témoigne en tout cas de la rupture entre le PS et le front de gauche sur la politique économique et sociale. « Les 17 salopards de l’Europe ». François Delapierre, l’un des dirigeants du Front de gauche, n’a pas ménagé ses mots à l’égard des 17 gouvernements de la zone euro. Dénonçant le « coup d’Etat financier qui est à l’oeuvre », il a fustigé leur attitude à l’égard de Chypre. Et dee viser clairement le ministre français de l’Economie : « Dans ces 17 salopards, il y a un Français, il a un nom, il a une adresse, il s’appelle Pierre Moscovici et il est membre du Parti socialiste », a-t-il déclaré samedi à la tribune du congrès du PG, vivement applaudi par les 800 délégués.   »Il faut combattre la thèse médiatique selon laquelle la gauche est au pouvoir », a déclaré François Delapierre, qui s’exprimait samedi à la tribune du congrès du PG, qui se tient jusqu’à dimanche à Bordeaux. « Nous sommes dans une compétition avec le PS qui (…) emmène la France à la catastrophe, qui chaque jour prépare et facilite la tâche à l’extrême droite », a ajouté le secrétaire national du parti coprésidé par Jean-Luc Mélenchon.   »On ne veut pas laisser le FN être le seul à parler fort », a dit à des journalistes Martine Billard, coprésidente du PG. « On est dans une époque où les citoyens cherchent une réponse claire et ferme », a-t-elle ajouté.

0 Réponses à “Moscovici : « un salopard de l’Europe »”


  • Aucun commentaire

Laisser un Commentaire




L'actu écologique |
bessay |
Mr. Sandro's Blog |
Unblog.fr | Annuaire | Signaler un abus | astucesquotidiennes
| MIEUX-ETRE
| louis crusol