Emplois : 100 000 détruits en 2012

Emplois : 100 000 détruits en 2012

 

Presque 100 000 emplois en moins en 2012 dont 67 000 dans le tertiaire qui connaît désormais comme l’industrie un effondrement. C’est encore pire que prévu. Sur l’année 2012, le nombre d’emplois salariés dans les secteurs marchands a reculé de 99.500, un repli de 0,6% par rapport à 2011, selon les chiffres définitifs publiés par l’Insee. L’estimation provisoire ne faisait état «que» de 66.800 destructions de postes. L’année 2012 sonne ainsi comme une année particulièrement sombre sur le front de l’emploi, la pire depuis 2009 où près de 263.000 postes avaient été supprimés.  Sur le seul dernier trimestre, la destruction d’emplois salariés atteint 44.600, rythme comparable à celui du troisième trimestre où 46.000 postes avaient disparu.  Tous les secteurs sont concernés. Le tertiaire affiche le plus lourd repli avec une perte de 56.200 postes en 2012, alors qu’il est traditionnellement le secteur où se crée de l’emploi (71.900 postes supplémentaires, encore, en 2011). L’emploi intérimaire explique largement cette contre-performance, avec une perte de 61.000 postes en douze mois. Même si ce repli est loin des chiffres enregistrés en 2008 et 2009, il est deux fois supérieur à ceux observés pendant la crise de 1992 et 1993.  Malheureusement plus classique, l’hémorragie se poursuit dans l’industrie où 29.400 emplois ont disparu – un repli de 0,9% par rapport à l’année précédente. La construction affiche, elle, une perte de 13.800 salariés cette année, soit une baisse de 1%. Le choc est à peine amorti par le secteur non marchand, où 22.000 postes ont été créés au cours de l’année.

 

0 Réponses à “Emplois : 100 000 détruits en 2012”


  • Aucun commentaire

Laisser un Commentaire




L'actu écologique |
bessay |
Mr. Sandro's Blog |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | astucesquotidiennes
| MIEUX-ETRE
| louis crusol