• Accueil
  • > politique
  • > Rachi Dati veut être caissière dans un supermarché, du chic au toc !

Rachi Dati veut être caissière dans un supermarché, du chic au toc !

Rachi Dati veut être caissière dans un supermarché, du chic au toc !

 

Dati, qui n’a guère de chances d’être candidate sérieuse à la Mairie de Paris, serait prête à quitter a jet’ set pour un poste de caissière dans un  supermarché. Déclaration toc évidemment de l’ancienne ministre au look chic .L’ancienne Garde des Sceaux a confié que si elle devait arrêter la politique, elle ne verrait aucun inconvénient à travailler comme caissière. Devant le nombre de réactions déclenchées par ses propos, la maire du VIIème arrondissement de Paris a déclaré les avoir tenus « en off » au magazine Challenges. Rachida Dati ne semble plus vraiment croire en ses chances pour briguer la Mairie de Paris aux élections municipales de 2014. Elle aurait même déjà songé à une reconversion plutôt inattendue. Dans une interview parue dans le magazine Challenges daté de ce jeudi, l’ancienne proche de Nicolas Sarkozy a déclaré que si elle devait « quitter la politique », elle pourrait « redevenir caissière dans un Franprix ». Et d’insister en précisant: « Ça ne me dérangerait pas. » L’ancienne ministre de la Justice a souvent affirmé avoir payé ses études grâce en travaillant. En 2009, Le Point avait enquêté sur les jobs étudiants de Rachida Dati et retrouvé ses anciens collègues du Prisunic (ancien Monoprix, ndlr). Ces derniers avaient alors affirmé l’avoir vu seulement en été « un mois, deux années de suite». Le groupe Casino, qui détient la marque Franprix, a réagit avec humour aux déclarations de Rachida Dati, en lui adressant un message sur Twitter. « On vous y accueillera avec plaisir », pouvait-on lire dans un tweet adressé à @datirachida. Mais celle-ci ne semble pas avoir vraiment apprécié l’ampleur de cette affaire. Après la publication de l’interview, le magazine Challenges affirme avoir été contacté par l’ancienne ministre qui pensait que la conversation concernée était « en off ».  Pour se justifier, l’hebdomadaire spécialisé en économie explique que c’est pour mettre en opposition le train de vie de Rachida Dati avec l’engagement qu’elle venait de prendre en cas de retrait de la vie politique. « .

 

0 Réponses à “Rachi Dati veut être caissière dans un supermarché, du chic au toc !”


  • Aucun commentaire

Laisser un Commentaire




L'actu écologique |
bessay |
Mr. Sandro's Blog |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | astucesquotidiennes
| MIEUX-ETRE
| louis crusol