• Accueil
  • > Economie :tous les indicateurs dans le rouge

Economie :tous les indicateurs dans le rouge

Economie :tous  les indicateurs dans le rouge

 

Avec la nouvelle chute de l’emploi,  celle de la production industrielle en octobre, on voit mal comment on pourrait échapper à la récession d’autant que la consommation est atone. La Banque de France a d’ailleurs prévu  un léger recul de l’activité en fin d’année en France avec une baisse de 0,1 % du PIB au quatrième trimestre - après un recul équivalent au troisième trimestre. Si ces prévisions devaient se confirmer, il s’agirait d’un premier épisode de récession - qui, techniquement, se définit par deux trimestres consécutifs de recul du PIB - depuis que la France est sortie de la crise, au printemps 2009. L’INSEE à la botte du gouvernement prévoit elle au contraire une croissance ! On se demande comment puisqu’une autre  étude de l’Insee publiée hier montre à quel point l’industrie souffre. Après s’être effondrée de 2,7 % en septembre, la production industrielle a de nouveau reculé, de 0,7 % en octobre. Son niveau des trois derniers mois est inférieur de 2,4 % à celui de la même période, un an plus tôt.  En octobre, le recul concerne surtout le caoutchouc-plastique (- 3,5 %) ; la production diminue aussi de 2,4 % dans les matériels de transport - avec une forte baisse de 4,7 % dans l’automobile -, la métallurgie (- 1,5 %), et la chimie (- 1,4 %). Elle recule aussi dans les équipements électriques (- 3,4 %). À l’inverse, elle monte dans le secteur textile-cuir, qui grimpe de 3,4 %, ainsi que dans les produits informatiques et électroniques (+ 0,7 %). Enfin, la production augmente dans le raffinage (+ 3,6 %) après une forte baisse en septembre (- 11,2 %). Au total, la situation sur le front de la conjoncture risque de peser encore lourdement sur l’emploi en France, alors que le gouvernement a fait de la lutte contre le chômage son cheval de bataille. Les effectifs dans l’intérim - un indicateur avancé de la situation de l’emploi global - ont poursuivi leur chute. Fin octobre, Pôle emploi recensait 554.500 intérimaires, soit 20.200 de moins qu’un mois auparavant, selon les chiffres publiés hier. En un an, ce sont ainsi 89.600 postes qui ont disparu - soit un effondrement de 13,9 %. En octobre, c’est une fois encore le secteur de l’industrie qui a été le plus touché (- 4,9 % en un mois), suivi par le tertiaire (- 2,5 %) et la construction (- 2,4 %). Mais depuis un an, aucune catégorie professionnelle n’est épargnée.

0 Réponses à “Economie :tous les indicateurs dans le rouge”


  • Aucun commentaire

Laisser un Commentaire




L'actu écologique |
bessay |
Mr. Sandro's Blog |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | astucesquotidiennes
| MIEUX-ETRE
| louis crusol