• Accueil
  • > Copé-UMP : « pas de referendum »

Copé-UMP : « pas de referendum »

Copé-UMP : « pas de referendum »

 

Le président proclamé du parti UMP, Jean-François Copé, engagé dans un bras de fer avec François Fillon pour la direction du premier parti d’opposition français, a estimé mercredi qu’un référendum des militants sur un nouveau vote n’était pas possible. « La ligne rouge a été franchie, j’en tire les conséquences« , a déclaré à la radio Europe 1 Jean-François Copé après la création officielle d’un groupe parlementaire Rassemblement-UMP par l’ancien Premier ministre, François Fillon, à l’Assemblée nationale. »Désormais, je ne vais plus être que le premier opposant à François Hollande » et « je le dirai tout à l’heure au bureau politique » de l’UMP, a également affirmé Jean-François Copé, en regrettant « le spectacle lamentable qu’on offre aux Français« .Le secrétaire général sortant de l’UMP, officiellement vainqueur de l’élection interne du 28 novembre dont les résultats sont contestés par François Fillon, a affirmé que « les conditions » pour l’organisation d’un référendum n’étaient « pas réunies« . Ce référendum visait à demander aux militants s’ils souhaitaient un nouveau vote pour l’élection du président de l’UMP.

0 Réponses à “Copé-UMP : « pas de referendum »”


  • Aucun commentaire

Laisser un Commentaire




L'actu écologique |
bessay |
Mr. Sandro's Blog |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | astucesquotidiennes
| MIEUX-ETRE
| louis crusol