• Accueil
  • > UMP : un referendum suicidaire

UMP : un referendum suicidaire

UMP : un referendum suicidaire

 

La solution du referendum semble donner satisfaction pour sortir de cette crise qui n’en finit pas. Apparence seulement, car les politologues vont mettre quelques jours ou quelques semaines pour se rendre compte du caractère suicidaire de la démarche. En effet ce referendum sera précédé d’une campagne avec les partisans du oui (chez Fillon)  et du Non (chez Copé). Avec quels arguments ? Pour les partisans de Fillon, parce que Copé à triché, pour les partisan de Copé parce que Fillon n’accepte pas la démocratie et que de toute façon lui aussi, il a triché. Encore un beau déballage et pendant plusieurs semaines. Un temps suffisant pour rendre irrémédiable la fracture créée au sein de l’UMP. Sans parler du dépouillement des résultats et de leur proclamation. En réalité les liste des adhérents dans les partis sont très approximatives sur la base du paiement des cotisations, c’est valable pour tous les partis. En fait d’anciens adhérents qui ne sont pas à jour de  leur cotisation sont conservés dans les fichiers et certaines fédérations gonflent leurs chiffres pour peser davantage au plan national. Campagne, référendum, re-campagne et réélection, de quoi tuer définitivement un parti comme l’UMP. La solution existe pourtant, imposer un tiers immédiatement à la tête du parti – même provisoirement (Sarkozy, Juppé un autre) ; pas sûr aujourd’hui cette solution puisse être acceptée par les apparatchiks. par les militants sans doute.

0 Réponses à “UMP : un referendum suicidaire”


  • Aucun commentaire

Laisser un Commentaire




L'actu écologique |
bessay |
Mr. Sandro's Blog |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | astucesquotidiennes
| MIEUX-ETRE
| louis crusol