• Accueil
  • > Les déplacements « normaux » de Hollande : du pipeau !

Les déplacements « normaux » de Hollande : du pipeau !

Les déplacements «  normaux » de Hollande : du pipeau !

 

 

La gauche a critiqué l’A 330 «  le Sarko one » mais finalemenet l’a conservé ; Hollande s’en sert. L’homme « normal » se déplace aussi en train, en « Scénic ». Du pipeau évidemment. D’abord on n’attend pas d’un président qu’il joue au pauvre mais qu’il dirige. Ensuite, en réalité les mesures de sécurité autour des voyages dits économiques coûtent plus cher que le déplacement affiché. De la com.’,  du cinéma pour gogo. Si on veut vraiment faire des économies, il faut simplement le vendre ce 330. Ensuite, c’estt au train de vie de l’Etat qu’il faut s’attaquer (directeurs, fonctionnaires, présidents, d’organismes inutiles. Après le rapport Dosière (apparenté PS), place à celui de Jérôme Chartier (UMP). Dans un document rendu public jeudi, le député du Val-d’Oise met en cause les déplacements du président de la République. Jérôme Chartier proteste notamment contre la faible utilisation de l’avion présidentiel A330. « Chacun sait dans le milieu aéronautique qu’un appareil commence à coûter cher lorsqu’il ne vole pas. Et justement, l’A330 présidentiel ne vole pas du fait de la décision du chef de l’Etat, et c’est bien ce qui fait qu’il coûte très cher », estime-t-il, tout en regrettant que le « Sarko One » soit toujours intégré au budget du ministère de la Défense et non au budget de l’Elysée. Poursuivant sa critique, l’élu UMP indique que, depuis l’arrivée au pouvoir de François Hollande, les pilotes de l’A330 ont dû effectuer « 158 heures de vol à vide pour se maintenir en condition opérationnelle ». Il ne manque pas non plus de parler de « double peine » pour la dépense publique : le coût du voyage en train – auquel il ajoute les « surcoûts de sécurité » – et les coûts de maintenance de l’A330. Lors d’un débat à l’Assemblée nationale sur le train de vie de l’Elysée, de Matignon, des deux chambres ou des juridictions administratives et financières, Alain Vidalies a dénoncé vendredi un rapport « partial qui tente de démontrer que moins vous utilisez l’avion présidentiel plus cela coûte cher au budget de l’Etat ». Selon le ministre des Relations avec le Parlement, « le taux d’heures de vol à vide en entraînement était le même » sur une période comparable que lors du précédent quinquennat, à savoir de l’ordre de 30%. « N’est pas René Dosière qui veut! Cela suppose de la rigueur et de l’exactitude », a-t-il poursuivi.

0 Réponses à “Les déplacements « normaux » de Hollande : du pipeau !”


  • Aucun commentaire

Laisser un Commentaire




L'actu écologique |
bessay |
Mr. Sandro's Blog |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | astucesquotidiennes
| MIEUX-ETRE
| louis crusol