• Accueil
  • > PSA –Gefco : 75% de la filiale logistique aux chemins de fer russes : une entrée royale pour la Russie en Europe

PSA –Gefco : 75% de la filiale logistique aux chemins de fer russes : une entrée royale pour la Russie en Europe

PSA –Gefco :  75% de la filiale logistique aux chemins de fer russes : une entrée royale pour la Russie en Europe

La Russie ne fait pas partie de l’union économique mais vient de s’offrir une voie royale pour y pénétrer en douce.( Comme le transport est complexe, on s’en apercevra dans 6 mois ou 1 an). C’est ce que font d’autres pays de l’Est come l’Ukraine par exemple qui viennent faire du transport intérieure sans autorisation. En outre on va rapidement substituer du personnel de l’est au personnel actuel (nettement moins cher) et délocaliser virtuellement dans les pays de lest membres de l’UE.  La concurrence sera encore plus déloyale. La France a pratiquement vendu l’essentiel de ses grandes marques de logistique. En cause, un taux de marge ridicule, un matraquage fiscal et une régulation virtuelle qui fausse la concurrence avec les pavillons étrangers.  Le président de RZD, Vladimir Yakunin, a fait valoir que Gefco avait la possibilité de devenir un acteur mondial de la logistique, non seulement grâce aux ambitions du nouvel actionnaire majoritaire, mais grâce aussi à la position géographique de la Russie. Il a évoqué la possibilité de relier les rives russes du Pacifique aux côtes de l’Atlantique, via le Kazakhstan, le Belarus et l’Europe.  Gefco, qui emploie environ 9.400 employés dont près la moitié (4.500) sont en France, conservera son patron actuel, Luc Nadal, a confirmé M. Yakunin. Le siège de la société restera en France.  M. Nadal a ajouté que le personnel de la filiale avait approuvé le projet de cession. « Au sein de Gefco, chacun comprend le pourquoi de l’opération et réalise qu’il s’agit d’un projet à long terme et d’un partenariat durable », a-t-il déclaré.  Jusqu’à présent détenu à 100% par PSA, Gefco réalise avec sa maison mère 62% d’un chiffre d’affaires qui s’est élevé l’an dernier à 3,78 milliards d’euros, avec une croissance de 13% deux fois plus rapide que celle du reste du groupe.  Les camions, wagons ou navires affrétés par Gefco transportent chaque année plus de 3 millions de voitures des usines aux points de vente, en passant par les parkings de stockage et des ateliers de « post-production », où sont ajoutées des dernières options du véhicule.  Gefco veut dépasser le cap des 5 milliards d’euros de chiffre d’affaires dès 2015 en s’attaquant aux zones à forte croissance comme l’Amérique Latine, l’Asie et le Moyen-Orient.  La cession rapportera 800 millions d’euros, « après le versement par Gefco à PSA Peugeot Citroën d’un dividende exceptionnel de 100 millions d’euros », ont précisé les deux parties dans un communiqué.  Le premier constructeur automobile français et deuxième européen avait annoncé en février qu’il allait céder pour 1,5 milliard d’actifs. La vente de trois quarts des parts de Gefco boucle ce programme, après la cession de la société de location de voitures Citer et d’actifs immobiliers. « Il n’y a pas d’autres cessions prévues », a déclaré M. Varin.  PSA a essuyé une perte nette de 819 millions d’euros au premier semestre et prévoit de réaliser 1,5 milliard d’euros d’économies d’ici à 2015. Il a dû geler des investissements et surtout annoncer la suppression de 8.000 postes en France et la fermeture de son site d’Aulnay-sous-Bois, en région parisienne, en 2014.

 

0 Réponses à “PSA –Gefco : 75% de la filiale logistique aux chemins de fer russes : une entrée royale pour la Russie en Europe”


  • Aucun commentaire

Laisser un Commentaire




L'actu écologique |
bessay |
Mr. Sandro's Blog |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | astucesquotidiennes
| MIEUX-ETRE
| louis crusol