• Accueil
  • > Sécurité routière : 2.000 radars pédagogiques, des amendes pédagogiques et des forces de l’ordre pédagogiques

Sécurité routière : 2.000 radars pédagogiques, des amendes pédagogiques et des forces de l’ordre pédagogiques

Sécurité routière : 2.000 radars pédagogiques, des amendes pédagogiques et des forces de l’ordre pédagogiques

La sémantique au secours de l’indigence de la sécurité routière et de la fiscalité. Des radars pédagogiques, c’est quoi, c’est pour ceux qui n’ont pas de compteur de vitesse sur leur véhicules (obligatoires) ou pas de frein  ?  Ils  donc peuvent lire sur le dit radar pédagogique à quelle vitesse ils roulent. En fait une mesure pour faire passer le reste, la multiplication des radars non (fixes ou mobiles) non pédagogiques, eux. En fait c’et vrai, la vitesse (et l’alcool, maintenant la drogue) demeure le facteur explicatif dominant des accidents. La vitesse tue. On a raison de la limiter (mais n’importe comment, surtout dans les zones dangereuses. Pourquoi pas des flics pédagogiques qui viendraient s’excuser de constater qu’on a dépassé la VL. Et aussi des amendes pédagogiques, symboliques, 1 euros ou mieux, c’est le flic qui donne un euro. La pédagogie, il n’y a que cela de vrai ; (comme à l’école)  et on oublie le fond : la conduite responsable. Le  délégué interministériel à la Sécurité routière, Frédéric Péchenard, a annoncé mercredi sur RTL qu’il y aurait un total de 2.000 radars pédagogiques sur les routes d’ici à la fin 2013, contre plus de 1.400 aujourd’hui. Depuis le second semestre 2011, ces radars sont installés en amont de certains radars fixes, à une distance aléatoire. Ils peuvent être aussi implantés dans des zones de danger, où il n’y a pas de radar fixe, comme à l’entrée des villes.

 

0 Réponses à “Sécurité routière : 2.000 radars pédagogiques, des amendes pédagogiques et des forces de l’ordre pédagogiques”


  • Aucun commentaire

Laisser un Commentaire




L'actu écologique |
bessay |
Mr. Sandro's Blog |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | astucesquotidiennes
| MIEUX-ETRE
| louis crusol