• Accueil
  • > Après la bière, le sucré, les députés veulent taxer les boissons énergisantes ; pourquoi pas l’eau du robinet ?

Après la bière, le sucré, les députés veulent taxer les boissons énergisantes ; pourquoi pas l’eau du robinet ?

Après la bière, le sucré, les députés veulent taxer les boissons énergisantes ; pourquoi pas l’eau du robinet ?

Après la bière, les députés s’attaquent aux boissons énergisantes. La commission des affaires sociales a adopté un amendement au budget de la Sécu 2013 visant «à mettre en place une taxe spécifique sur les boissons énergisantes». Y seront soumis les breuvages contenant un seuil minimal de 220 mg de caféine pour 1000 ml ou de 420 mg de taurine pour 1000 ml. La taxe est fixée à 200 euros par hectolitre, puis serait indexée sur l’inflation.  «Ces boissons favorisent l’alcoolisme des jeunes», est-il expliqué en annexe de l’amendement. «Le plus souvent, ils mélangent l’alcool avec ces boissons énergisantes, qui masquent le goût et les font tenir plus longtemps (en soirée). Ce qui les pousse à consommer davantage d’alcool. Ce cocktail détonnant correspond au “binge drinking” (ivresse expresse), très en vogue chez les jeunes.» Les risques pour la santé existent, continuent les élus. Ils rappellent que 30 cas d’ordre cardiologique, dont deux mortels, ont déjà été recensés. D’autre part, les députés de la commission des affaires sociales entendent exempter les brasseries indépendantes de la hausse de 160% de la taxe sur la bière. Les députés Francis Vercamer et Arnaud Richard réclament également, dans un autre amendement, un rapport gouvernemental pour mettre en place «un dispositif parafiscal cohérent sur l’ensemble des boissons alcoolisées». Y compris «le vin et le rhum». Le député Christian Paul a également déposé un amendement visant à prolonger jusqu’en 2016 la durée de la majoration du taux de la contribution due au titre du chiffre d’affaires de l’industrie pharmaceutique instaurée par le budget de la Sécu 2013. Le produit servirait à financer la formation continue des médecins.

 

 

1 Réponse à “Après la bière, le sucré, les députés veulent taxer les boissons énergisantes ; pourquoi pas l’eau du robinet ?”


Laisser un Commentaire




L'actu écologique |
bessay |
Mr. Sandro's Blog |
Unblog.fr | Annuaire | Signaler un abus | astucesquotidiennes
| MIEUX-ETRE
| louis crusol