• Accueil
  • > Elections régionales et locales reportées : pourquoi pas annulées

Elections régionales et locales reportées : pourquoi pas annulées

Elections régionales et locales reportées : pourquoi pas annulées

 

Il est clair que les résultats économiques seront encore très mauvais en 2014 ; du coup on envisage de reporter les élections régionales et locales. En plus il faudra compter avec l’austérité imposées aux collectivités locales ; mauvais signes ; dès lors pourquoi ne pas purement et simplement les annuler ; il n’aurait pas grand-chose à y perdre car les élus locaux se montrent aussi irresponsables en matière de gestion que les élus nationaux (ce sont les mêmes !°.

 

 Les élections régionales et cantonales reportées ? L’année 2014 s’annonce chargée en termes de rendez-vous électoraux : élections municipales, européennes, sénatoriales, cantonales et régionales. François Hollande va donc demander au gouvernement le report d’un an, à 2015, des régionales et cantonales. Ces dernières feront par ailleurs l’objet d’un nouveau mode de scrutin fondé sur « deux principes: l’ancrage territorial et la parité ». L’échelon départemental, dont certains prônent la suppression, devrait être conservé, a précisé François Hollande.

Les collectivités territoriales doivent participer à l’effort de rigueur. « Des efforts (financiers) seront demandés à tous, et donc aux collectivités territoriales », a prévenu François Hollande, avant de rappeler que « la priorité du gouvernement, c’est le rétablissement des comptes publics ». « La restauration des équilibres financiers appelle une contribution de tous les acteurs: l’Etat, les collectivités locales aussi », et cela passe par « une discussion ouverte, respectueuse » sur les moyens d’y parvenir, a-t-il précisé.

Poursuivre la décentralisation avec les politiques de l’emploi. François Hollande a annoncé que les régions allaient se voir confier les politiques de l’emploi, de la formation et du soutien aux PME. Le chef de l’Etat a proposé d’aller « au bout de la logique des blocs de compétences » dévolues à chaque niveau territorial. « L’Etat laissera la région avoir vocation à piloter l’ensemble des politiques conduites dans les domaines de l’emploi et de la formation », a-t-il ajouté. La question du financement de ces politiques va rapidement se poser.

La loi sur le non-cumul des mandats approche. « La commission présidée par Lionel Jospin sur la rénovation de la vie politique et la vie publique me remettra ses conclusions au début du mois de novembre », a rappelé le chef de l’Etat. « Le gouvernement engagera une concertation avec les élus et les partis, et un texte sera présenté au Parlement au printemps 2013″, a-t-il ajouté.

 

 

0 Réponses à “Elections régionales et locales reportées : pourquoi pas annulées”


  • Aucun commentaire

Laisser un Commentaire




L'actu écologique |
bessay |
Mr. Sandro's Blog |
Unblog.fr | Annuaire | Signaler un abus | astucesquotidiennes
| MIEUX-ETRE
| louis crusol