• Accueil
  • > Daniel Cohn-Bendit : Eva Joly a une posture de juge d’instruction !

Daniel Cohn-Bendit : Eva Joly a une posture de juge d’instruction !

Daniel Cohn-Bendit : Eva Joly a une posture de juge d’instruction !

 

Le député européen EELV, Daniel Cohn-Bendit, a annoncé dimanche qu’il « mettait sa participation » au mouvement écologiste « entre parenthèses provisoirement ». La raison : « l’incohérence totale » du parti sur le traité budgétaire européen, les responsables ayant décidé de rejeter le texte en conseil fédéral samedi. Le projet est pourtant soutenu par le gouvernement, au sein duquel évoluent des ministres « écolos ». Ce mardi, le ton est monté avec Eva Joly, qui accuse « Dany » de faire volte-face. « Au mois de février 2012, Daniel Cohn-Bendit était contre le traité, il a lancé un appel à tous les Verts européens pour ne pas le voter et aujourd’hui, il a changé de position. Donc, si l’un de nous n’est pas cohérent, ce n’est pas sûr que cela soit moi », a-t-elle lancé sur RTL. Une pique que l’intéressé n’a pas apprécié. « J’adore la posture du juge d’instruction Eva Joly. Les juges d’instruction ont une pièce à conviction, et ils disent voilà, mais ils oublient de raconter l’histoire. Cette lettre était surtout destinée aux Verts allemands qui négociaient avec Mme Merkel leur oui à ce traité, et ils négociaient que Mme Merkel parle aussi de relance. Elle a fait d’ailleurs une ouverture vers la relance, les Verts allemands ont alors approuvé le traité ».

Comment envisagez-vous votre futur ? Envisagez-vous de démissionner ?

« J’ai été lu par le groupe des Verts et je suis un des deux vice-présidents du parti au Parlement européen, donc je ne démissionne pas. Ce que je dis, c’est que la maison commune Europe Ecologie ne me plaît pas, je ne m’y sens pas bien. Je ne sais pas ce que je vais faire, je suis assez désorienté ».

Cécile Duflot ne dit pas si elle soutient ou non le traité ? En tant que ministre, sa position est-elle tenable ?

« Ma conception d’un ministre, c’est qu’il défend. Quand Joschka Fischer était ministre en Allemagne (NDLR : de 1998 à 2005, ce membre des Verts est Vice-chancelier et ministre des Affaires étrangères), il défendait la position du gouvernement. Cécile Duflot défend ce qu’elle veut, mais qu’elle défende quelque chose. »

Vous êtes déçu ?

« Ce genre de politique m’énerve. Des tas de gens que j’estime sont contre ce Traité, comme Noël Mamère. Je trouve qu’ils se trompent, mais il est conséquent. Cécile Duflot, elle, ne sait pas. Elle dit travailler pour les gens, c’est gentil, mais elle n’appelle pas un chat un chat. »

 

 

0 Réponses à “Daniel Cohn-Bendit : Eva Joly a une posture de juge d’instruction !”


  • Aucun commentaire

Laisser un Commentaire




L'actu écologique |
bessay |
Mr. Sandro's Blog |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | astucesquotidiennes
| MIEUX-ETRE
| louis crusol