• Accueil
  • > Les verts contre le traité budgétaire européen ; ils ont raison !

Les verts contre le traité budgétaire européen ; ils ont raison !

Les verts contre le traité budgétaire européen ; ils ont raison !

Les verts ont décidé de voter contre le traité européen et ils ont raison car ce traité est une fumisterie de technocrates totalement incompétents en matière d’économie. Pour résumer, ce traité impose l’austérité pour rétablir l’équilibre des comptes publics mais en tuant la croissance ; Hollande qui voulait dénoncer ce traité a plié et s’est rangé à l’avis de l’Allemagne contre un mini plan de relance de 120 milliards dont l’essentiel était déjà prévu ; En bref Hollande a capitulé. En outre il s’engage pour le budget 2013 dans la voie du déclin avec une croissance qui sera absente  mais des impôts en très forte hausse et un chômage qui va exploser. Le Conseil fédéral d’Europe Ecologie-Les Verts (EELV) s’est donc prononcé samedi contre la ratification du traité budgétaire européen, qui sera examinée début octobre au Parlement, recommandant aux parlementaires écologistes de voter en conséquence.  La motion se prononçant contre cette ratification a été adoptée à une large majorité, par 77 voix contre 24 et huit votes blancs. Pour autant, il était impossible samedi de préjuger du vote des députés et sénateurs écologistes.  Peu de temps avant le vote de la motion, le secrétaire national de EELV, Pascal Durand, expliquait aux journalistes qu’il appartiendrait désormais aux « parlementaires écologistes de se mettre d’accord entre eux » au sujet du traité.   »Ils sont grands. Ils savent ce que le parti vote (…) et j’ose espérer qu’ils intégreront ce que le parti leur dit comme l’un des éléments de réflexion. Mais je suis prêt à considérer que ce n’est pas le seul », a-t-il ajouté.  Jean-Vincent Placé, le président du groupe EELV au Sénat, a souhaité pour sa part que les « parlementaires suivent la position du mouvement ».  Il a fait remarquer que les « règles collectives » d’EELV veulent que les parlementaires qui ont une « objection » sur les décisions du Conseil fédéral aient la possibilité de ne pas suivre ces décisions, sans pouvoir toutefois s’y opposer.   »Je n’imagine pas que les parlementaires ne suivent pas l’avis du parti, ça n’a jamais existé », a-t-il souligné en rappelant son opposition à la ratification du traité budgétaire européen.  Il y a 17 députés d’EELV à l’Assemblée nationale et le mouvement écologiste dispose de 12 représentants au Sénat.  Le document estime qu’une « lecture stricte » du traité « ne répondra pas durablement aux crises auxquelles est aujourd’hui confrontée l’Union européenne et constitue un obstacle à la transition écologique ». Mais il souhaite aussi que l’objectif de réduction du déficit budgétaire à 3% du PIB en 2013, fixé par le gouvernement, « soit différé » dans la préparation du budget pour l’année prochaine.   »Si on vote contre le traité, la logique voudrait qu’on vote contre la loi organique et contre le budget et qu’on saute du gouvernement. C’est ça la cohérence », a remarqué la sénatrice Laïla Aïchi, en appelant à ratifier le traité pour que la France « pèse plus dans l’Europe ».

 

 

0 Réponses à “Les verts contre le traité budgétaire européen ; ils ont raison !”


  • Aucun commentaire

Laisser un Commentaire




L'actu écologique |
bessay |
Mr. Sandro's Blog |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | astucesquotidiennes
| MIEUX-ETRE
| louis crusol