• Accueil
  • > Hollande veut « être jugé sur les résultats », pas sur les sondages ; il ne va pas être déçu !

Hollande veut « être jugé sur les résultats », pas sur les sondages ; il ne va pas être déçu !

Hollande veut   »être jugé sur les résultats », pas sur les sondages ; il ne va pas être déçu !

Agacé par sa chute dans les sondages, Hollande veut ^ter jugé sur ses résultats et non sur sa courbe de popularité ; Il ne va pas être déçu car au rythme du déclin économique, il ne tiendra pas deux ans. Non seulement les objectifs d’assainissement des comptes publics ne seront pas atteints  mais il est en train de tuer la croissance avec l’austérité et les impôts. De toute évidence, il ne pourra pas tenir deux ans. Il va sans doute d’ici là renvoyer le gouvernement  mais  le suivant ne fera pas mieux ; Hollande est en effet pris dans ses contradictions. Entre l’austérité et la croissance, entre la fiscalité et la relance, entre la justice fiscale et l’imposition du plus grand nombre  notamment via la hausse de la CSG ou la TVA sociale rebaptisée. Sur la même logique un nouveau gouvernement échouera également. Il n’y aura plus alors comme solution soit de mettre en place un gouvernement d’union nationale, soit de désigner un gouvernement d’experts. Hollande n’est évidemment pas le seul responsable, il hérite d’une crise dont il ne perçoit pas na nature et ampleur. Faute de réel projet politique crédible, il se résout à suivre les orientations européennes qui ne peuvent mener qu’au déclin comme en Grèce, en Italie ou encore en Espagne. Interrogé sur le fait que la chancelière allemande montait dans les sondages tout en étant en fin de mandat alors que lui, en début de mandat, baissait, le président a déclaré: « je demande à être jugé sur les résultats et cela prendra le temps nécessaire ».   »Il se trouve que nous sommes dans une situation en Europe qui est difficile. Il y a une crise, une croissance faible, du chômage et mon devoir c’est de permettre à la France, dans le cadre de ses engagements européens, d’arriver à la fin de mon mandat dans un meilleur état que ce que j’ai connu au début », a-t-il développé.   »Il y a effectivement dans un mandat, des hauts et des bas, ce qui compte c’est le cap qui est fixé, les moyens de l’atteindre et la force que l’on met pour obtenir des résultats », a-t-il ajouté.  Pour lui « les débuts de mandat sont forcément une période où les attentes sont considérables, les fins de mandat sont des temps où des résultats sont attendus ».  Angela Merkel, qui se représente pour un nouveau mandat, a pour sa part ironisé: « je n’ai pas du tout le sentiment d’être à la fin de mon mandat ».

 

0 Réponses à “Hollande veut « être jugé sur les résultats », pas sur les sondages ; il ne va pas être déçu !”


  • Aucun commentaire

Laisser un Commentaire




L'actu écologique |
bessay |
Mr. Sandro's Blog |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | astucesquotidiennes
| MIEUX-ETRE
| louis crusol