• Accueil
  • > La Chine va aider la zone euro !

La Chine va aider la zone euro !

La Chine va aider la zone euro !

La zone euro en est réduite (comme les Etats-Unis) à solliciter l’aide financière de la Chine. La Chine, bon prince, va continuer à piocher dans ses 3000 milliards de réserves en devises pour acheter des obligations en Europe. Comme pour les  Etats Unis, la chine veut donc soutenir la demande de ‘Europe pour alimenter la demande qui faiat tourner ses usines qui connaissent actuellement la stagnation. On peut se demander sil ne serait pas plus utile et plus juste pour la Chine de relancer sons marché intérieur où les salaires sont de l’ordre de 100 euros en moyenne. L’Europe ne se grandit pas en sollicitant cette aide qui n’est pas désintéressée et qui risque de peser sur les négociations de l’OMC et le rétablissement de conditions de concurrence plus équitables du point de vue économique, fiscal  social et environnemental. « La Chine continuera donc à jouer son rôle pour aider à résoudre la crise de la dette en Europe par les moyens appropriés », s’est engagé M. Wen devant le président de l’UE, Herman Van Rompuy et le président de la Commission, José Manuel Barroso.  M. Wen s’est ainsi voulu rassurant alors qu’il s’apprête à tirer sa révérence après dix ans aux commandes du gouvernement chinois. M. Wen, qui a prévu de quitter la direction du Parti communiste chinois cet automne puis le gouvernement en mars, a rappelé que « la Chine était un ami de confiance et un partenaire pour l’Union européenne ». Selon un diplomate européen, les Chinois ont assuré que les changements politiques en vue à Pékin n’allaient pas modifier la donne.  Estimant que l’UE était « sur la bonne voie » pour résoudre sa crise de la dette, M. Wen a rappelé que la Chine a déjà renforcé sa contribution au FMI en échange d’un renforcement de sa quote-part. Il a exhorté les Européens à « mettre pleinement en oeuvre les réformes » sur la gouvernance économique. C’est « crucial », a-t-il insisté.  Pékin n’a jamais cessé, ces derniers mois, d’acheter des obligations émises par les Etats de la zone euro et le fonds de secours FESF, tout en « discutant activement de moyens de coopération » avec le futur fonds de sauvetage permanent de la zone euro (MES), a-t-il rappelé.  Au cours du sommet, la Chine a indiqué qu’elle allait « continuer ses achats d’obligations à travers la zone euro », a confirmé un diplomate européen.  Les Européens comptent sur les Chinois pour soulager la crise d’endettement qui mine leurs économies. L’UE souhaite notamment que Pékin utilise une partie de ses réserves de change colossales, évaluées à plus de 3.200 milliards de dollars, pour investir sur le marché obligataire de la zone euro.  Européens et Chinois ont également profité de leur sommet pour conclure un accord en vue de réduire les émissions de gaz à effet de serre.  Les questions environnementales sont un fréquent sujet de discorde entre la Chine et l’UE.  Cet accord demeure modeste et ne fait pas explicitement allusion à la taxe européenne sur les émissions de CO2 des compagnies aériennes que Pékin conteste. Mais il a été salué comme « un pas important » par la commissaire européenne chargée du Climat, Connie Hedegaard.  L’UE s’engage ainsi à financer à hauteur de 25 millions d’euros en Chine trois programmes de réduction d’émissions de CO2 sur quatre ans, tout en apportant une assistance technique.

 

 

0 Réponses à “La Chine va aider la zone euro !”


  • Aucun commentaire

Laisser un Commentaire




L'actu écologique |
bessay |
Mr. Sandro's Blog |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | astucesquotidiennes
| MIEUX-ETRE
| louis crusol