• Accueil
  • > Sondage Hollande : l ‘impossible reconquête de l’opinion

Sondage Hollande : l ‘impossible reconquête de l’opinion

Hollande : l ‘impossible reconquête  de l’opinion

 

La majorité des Français (53%) ne lui fait pas confiance pour « affronter efficacement les principaux problèmes qui se posent actuellement au pays », selon l’observatoire CSA-Les Echos publié jeudi. Pis, la courbe s’est enfoncée de six points en un mois.  Près de huit Français sur dix (78%) aussi ne croient pas davantage à « l’inversion de la courbe du chômage d’ici à un an » promise lors de cette interview dans le JT de 20 heures de TF1, selon une autre enquête (Tilder-LCI-OpinionWay).  Malmené dans les sondages et venu chercher réconfort et inspiration à la veille du week-end sur ses terres corréziennes, François Hollande mise sur le moyen terme pour reconquérir l’opinion et « redresser la France ».  De retour à Paris dès vendredi soir après ce voyage en Corrèze, c’est une tout autre réalité qu’il affronte : chômage record, plans sociaux à la pelle, crise de la zone euro, sondages en berne A Tulle, François Hollande est en terrain conquis.  A l’égard des Français cependant, c’est une autre affaire. L’heure est plutôt au désamour. La promesse d’une accélération du tempo gouvernemental lors de son intervention télévisée du week-end dernier n’a pas eu les effets escomptés.  En se fixant un objectif de redressement pour 2014, le chef de l’Etat a pris un risque énorme car personne ne croit au retour de la croissance en 23013 les experts pensent au contraire qu’une ponction fiscale supplémentaire de 30 milliards conduit mécaniquement à une diminution du PIB de 1 à 1.5%, soit la récession au lieu des 0.8% prévu par le gouvernement. Une erreur stratégique qui se payera cash en 2014. . 2014 sera de toute façon une année politique chargée, avec des élections municipales, régionales et européennes qui viendront sans nul doute sanctionner, positivement ou pas, la majorité socialiste.  Face à l’adversité, François Hollande compte sur les effets de sa politique de soutien de l’emploi et de la croissance mais aussi sur un retournement de la conjoncture économique internationale. La croissance, espère-t-il, retrouverait ainsi quelques couleurs au second semestre 2013, dans la foulée de l’élection présidentielle américaine, si la zone euro parvient à sortir de l’ornière.

 

0 Réponses à “Sondage Hollande : l ‘impossible reconquête de l’opinion”


  • Aucun commentaire

Laisser un Commentaire




L'actu écologique |
bessay |
Mr. Sandro's Blog |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | astucesquotidiennes
| MIEUX-ETRE
| louis crusol