• Accueil
  • > Gaz de schistes : les français contre

Gaz de schistes : les français contre

 Gaz de schistes : les français contre

 

Malgré l’interdiction en France de la technique controversée de la fracturation hydraulique pour extraire des gaz de schiste, les partisans de ce «nouvel or noir» n’ont pas renoncé à forer le sous-sol hexagonal. Mais les Français (sondage IFOP) sont 72% à demander «l’interdiction définitive de l’exploration et de l’exploitation» de ces hydrocarbures non conventionnels. Et après la polémique sur les gisements de pétrole offshore au large de la Guyane, 65% seraient favorables à ce que l’Etat refuse les «demandes d’autorisation de forages pétroliers en haute mer au large des côtes françaises, en particulier en méditerranée». 94 % des français souhaitent en parallèle le développement de moyens de transport ayant «un impact limité sur l’environnement et consommant moins d’énergie» (transports en commun, covoiturage, vélo…)..  Autres réponses sur l’environnement dans le sondage IFOP, 71% des français sont favorables à la réintroduction d’ours dans la région. Pour faire obstacle à la surpêche, 95% soutiendraient la mise en place d’un système d’attribution de droits et de quotas de pêche favorisant les pratiques respectueuses de l’environnement et 85% seraient favorables à l’interdiction de la pêche au chalut dans les grands fonds marins. Sans surprise, 82% des français ne veulent toujours pas de cultures d’OGM en plein champs. Oui à une tarification progressive de l’électricité mais non à une taxe sur les énergies fossiles. 60% des Français seraient favorables à la mise en place d’une tarification progressive de la consommation d’électricité. Au dessus d’un seuil minimum correspondant à la satisfaction des besoins de base en électricité s’appliquerait le principe «plus on consomme, plus on paye». Mais alors que les énergies renouvelables peinent à décoller en France où l’on reste largement dépendant des énergies fossiles, 44% seulement des français seraient favorables à la mise en place d’une taxe sur la consommation de pétrole, de gaz, de fioul et de charbon.

 

0 Réponses à “Gaz de schistes : les français contre”


  • Aucun commentaire

Laisser un Commentaire




L'actu écologique |
bessay |
Mr. Sandro's Blog |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | astucesquotidiennes
| MIEUX-ETRE
| louis crusol