• Accueil
  • > Comme Bernard Arnaud, nous sommes tous des belges

Comme Bernard Arnaud, nous sommes tous des belges

Comme Bernard Arnaud, nous sommes tous des belges

 

Comme Bernard Arnaud chaque français va demander la nationalité belge. Pas pour demeurer en Belgique mais pour obtenir ensuite le statut de résident à Monaco. Selon le fiscaliste belge Didier Grégoire, la demande de nationalité belge de Bernard Arnault pourrait laisser présager d’un exil fiscal…vers Monaco. C’est en tous cas une hypothèse crédible car l’obtention de la double nationalité ne changera rien pour Bernard Arnault à son statut fiscal en France ou en Belgique.  Pour le moment, explique l’avocat fiscaliste belge Didier Grégoire, si Bernard Arnault change de nationalité, cela ne « changera rien pour lui en matière d’imposition ». Tant que le patron de LVMH résidera en France, il sera imposé en France. S’il décide de déménager en Belgique, c’est la Belgique qui le taxera sur ses revenus mondiaux. Peu importe sa nationalité.  Mais pour ce fiscaliste, cette demande de changement de nationalité est peut-être un coup de billard à plusieurs bandes de la part de Bernard Arnault. Il pourrait impliquer un exil fiscal vers Monaco. « Pour être fiscalement domicilié à Monaco et de manière intéressante fiscalement, il faut pour cela ne plus être Français ». C’est donc là que la nationalité belge trouverait son un intérêt.  Pourquoi ne pas accepter que tous les français deviennent belges (et monégasques bien sûr),  dans ces conditions ; ce serait un pas vers une vraie intégration européenne puisque le siège de l’union européenne est à Bruxelles. Avantage non négligeable outre la fiscalité, le fait qu’on pourra s’abstenir de la comédie électorale  puisque le prince de la principauté est en place à vie.

 

0 Réponses à “Comme Bernard Arnaud, nous sommes tous des belges”


  • Aucun commentaire

Laisser un Commentaire




L'actu écologique |
bessay |
Mr. Sandro's Blog |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | astucesquotidiennes
| MIEUX-ETRE
| louis crusol