• Accueil
  • > FO-CFDT : deux visions, deux stratégies totalement opposées

FO-CFDT : deux visions, deux stratégies totalement opposées

FO-CFDT : deux visions, deux stratégies totalement opposées

 

Dun coté Chérèque de la CFDT qui constate la perte de compétitivité de l’économie et ses facteurs explicatifs, de l’autre Mailly qui les réfutent totalement. Dun coté un syndicalisme essentiellement centré sur la défense des fonctionnaires, de l’autre une approche réalité du dépérissement économique. Il ne s’agit pas comme l’indique Mailly d’une divergence mais d’un précipice dans la capacité à comprendre la nature de la crise. Le secrétaire général de FO, Jean-Claude Mailly, a lancé lundi une charge contre son homologue de la CFDT, François Chérèque, dont l’analyse « s’inscrit dans le social libéralisme » et il s’est dit en « divergence de fond » avec lui sur la question du « coût du travail ». La CFDT « sur le plan de l’analyse économique, s’inscrit depuis très longtemps dans ce qu’on appelle le social-libéralisme » et « ne veut jouer qu’à la marge sur les politiques économiques », a affirmé M. Mailly sur BFM Business. « C’est une divergence de fond », a-t-il dit. « Le problème numéro un de la compétitivité n’est pas un problème du coût du travail » et « je ne vais pas dire, en tant que leader syndical, qu’il faut abaisser le coût du travail », a-t-il dit, alors que François Chérèque avait évoqué ce coût comme facteur de perte de compétitivité. Pour M. Mailly, la CFDT « veut être l’interlocuteur privilégié » du gouvernement et cherche ce statut « de manière permanente ». « Moi, au titre de FO, je ne cherche pas à être l’interlocuteur privilégié », a-t-il dit.

 

0 Réponses à “FO-CFDT : deux visions, deux stratégies totalement opposées”


  • Aucun commentaire

Laisser un Commentaire




L'actu écologique |
bessay |
Mr. Sandro's Blog |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | astucesquotidiennes
| MIEUX-ETRE
| louis crusol