• Accueil
  • > Chine : le gouvernement des chinois (qui gagnent 150 euros par mois) va soutenir l’Europe !

Chine : le gouvernement des chinois (qui gagnent 150 euros par mois) va soutenir l’Europe !

Chine : le gouvernement des chinois (qui gagnent 150 euros par mois) va soutenir l’Europe !

La chine a promis à Merkel de racheter de a dette européenne. Elle peut puisqu’elle ne redistribue pas se richesses aux populations et peut même faire des investissements en occident. La dictature a des bienfaits, elle permet de détourner la richesse nationale sans contestation sociale majeure. On pourrait cependant imaginer que la priorité est de développer la Chine, le système économique, la demande intérieure,  la redistribution et la protection sociale (insignifiante). L’Europe n’a vraiment pas honte de demander l’aide financière de la Chine.  En dépit de la lenteur des réformes de la zone euro, Pékin ne laissera donc pas tomber la monnaie unique. Le premier ministre chinois Wen Jiabao a promis que la seconde économie mondiale continuerait à acheter de la dette européenne à l’occasion de la visite d’Angela Merkel, jeudi à Pékin. «La Chine est disposée, à condition d’évaluer pleinement les risques, à continuer d’investir sur le marché de la dette souveraine de la zone euro», a déclaré Wen Jiabao au grand soulagement de la chancelière allemande qui effectue sa seconde visite de l’année à la tête d’une imposante délégation de patrons. Mais le numéro 2 chinois n’a pas caché son «inquiétude» devant les atermoiements des dirigeants européens, estimant que la mise en œuvre des réformes au sein de l’UE «ne serait pas un long fleuve tranquille».  En réalité, la Chine n’a guère le choix puisque sa startégie de croisance set fondée sur les exportations ; elle doit donc  soutenir son premier partenaire commercial à l’heure où ses exportations piquent du nez et que ses dirigeants sont à cours de solution pour relancer la machine. Car si l’économie chinoise ralentit à vue d’œil, les timoniers du géant asiatique ne sont pas encore prêts à appuyer sur le bouton relance.  De nouveaux chiffres inquiétants ont pourtant confirmé que l’atelier du monde ralentissait à un rythme encore plus fort que prévu plombant la confiance des investisseurs. Le revenu des industriels a chuté de 5,4% en juillet contre 1,7% en juin du fait de la baisse des exportations, miné par la crise de la zone euro et la fragilité du marché américain. Ces mauvais chiffres publiés en début de semaine ont démoralisé la Bourse de Shanghaï dont l’index est tombé à son niveau le plus bas depuis un peu plus de trois ans. «Le gouvernement a sous-estimé l’état de l’économie», estime Francis Cheung du cabinet CLSA à Hongkong. «Les exportations ne tirent plus l’économie et les coûts de production et les salaires augmentent», confirme Ding Yifan, du Centre de recherches sur le développement du conseil des affaires d’État. Et cette fois, l’inquiétude semble avoir atteint le sommet du pouvoir. Le week-end dernier, Wen Jiabao a laissé paraître sa préoccupation lors d’une visite dans la région de Canton, place forte des exportations chinoises qui n’ont progressé que de 1% en juillet contre 11,3% en juin. «Le troisième trimestre sera critique pour la Chine en vue d’atteindre notre cible d’exportation annuelle», a déclaré le premier ministre, tranchant avec les propos rassurants de ces dernières semaines. «Nous devons prendre des mesures ciblées pour stabiliser la croissance», a ajouté Wen Jiabao, selon l’agence officielle Chine nouvelle. Des déclarations qui ont immédiatement redonné corps aux rumeurs d’un plan de relance prochain pour soutenir l’activité économique.

 

0 Réponses à “Chine : le gouvernement des chinois (qui gagnent 150 euros par mois) va soutenir l’Europe !”


  • Aucun commentaire

Laisser un Commentaire




L'actu écologique |
bessay |
Mr. Sandro's Blog |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | astucesquotidiennes
| MIEUX-ETRE
| louis crusol