• Accueil
  • > Pouvoir d’achat : l’inquiétude grandit

Pouvoir d’achat : l’inquiétude grandit

Pouvoir d’achat : l’inquiétude grandit

 

Les Français sont de plus en plus inquiets pour leur pouvoir d’achat, trois mois après le changement de gouvernement, indique un sondage Viavoice réalisé pour Les Echos et France Info. 46% des Français, soit près d’un sur deux, estiment que leur pouvoir d’achat va diminuer au cours des trois prochains mois, soit une progression de 10 points par rapport au sondage réalisé en mai. Et ils sont 34% (contre 20% en mai) à prévoir de dépenser moins pour l’alimentation et l’habillement au cours du trimestre qui vient. L’inquiétude n’avait plus été aussi vive depuis l’hiver dernier. D’octobre 2011 à janvier 2012, plus de 50% des Français craignaient alors une baisse de leur pouvoir d’achat. L’institut Viavoice explique cette recrudescence des inquiétudes par « un phénomène de saisonnalité », avec les dépenses de la rentrée scolaire et le paiement du dernier tiers provisionnel de l’impôt sur le revenu, par l’impact de la dégradation de la conjoncture avec la hausse du taux de chômage, et par le débat sur le prix des carburants.  Les postes de dépense les plus inquiétants sont l’alimentation (pour 41% des personnes interrogées) et l’essence (pour 40%). A l’autre extrémité de l’échelle, seuls 2% se préoccupent de leur frais de téléphone, d’ordinateur ou internet, et 5% du coût des transportsen commun. Les prix des carburants paraissent « vraiment intolérables » pour 65% de l’échantillon, « élevés mais tolérables » pour 30%, dans ce sondage réalisé les 23 et 24 août, et donc avant la décision du gouvernement d’en faire baisser le prix pendant trois mois.

 

0 Réponses à “Pouvoir d’achat : l’inquiétude grandit”


  • Aucun commentaire

Laisser un Commentaire




L'actu écologique |
bessay |
Mr. Sandro's Blog |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | astucesquotidiennes
| MIEUX-ETRE
| louis crusol