• Accueil
  • > Roms : les conséquences d’un élargissement européen irresponsable

Roms : les conséquences d’un élargissement européen irresponsable

Roms : les conséquences d’un élargissement européen irresponsable

 

Curieux projet européen  dont la zone s’élargit à marche forcée et qui ensuite refuse les conséquences de cet élargissement. La Bulgarie et la Roumanie ont été intégrées mais on ne veut pas des populations difficiles. Ce qui n’empêche l’Europe de continuer à élégir, élargir encore sans aucune harmonisation sociales, économiques ou réglementaires.  Il fallait sans doute réfléchir avant. Le gouvernement français a décidé mercredi de faciliter l’accès au travail des Roms sans attendre une éventuelle levée des mesures transitoires de l’Union européenne qui le restreignent jusqu’à fin 2013. A l’issue d’une réunion interministérielle, Matignon a annoncé la suppression de la taxe pesant sur les employeurs des Roms et un élargissement des métiers auxquels peuvent prétendre les membres de cette communauté, issus de Roumanie et de Bulgarie pour la plupart. Dans le même temps, les reconduites à la frontière se poursuivent, suscitant l’ironie de la droite, la colère des associations et d’une partie de la gauche, et poussant la Commission européenne à placer Paris sous surveillance. A l’issue d’une réunion interministérielle à Matignon, deux mesures pour « faciliter l’insertion par le travail » des Roms ont été annoncées par Matignon : la suppression de la taxe que l’employeur doit verser pour embaucher un Roumain ou un Bulgare et l’élargissement « de manière très importante » de la liste des 150 métiers auxquels ils ont actuellement accès.  Ces dispositions allègent, sans les lever totalement, les contraintes des mesures transitoires en vigueur jusqu’en 2013, limitant l’accès au travail en France pour les Roumains et les Bulgares, comme dans sept autres pays de l’Union européenne.  Toutefois, précise Matignon, « le gouvernement examinera, après discussions avec les Etats concernés, l’hypothèse d’une levée anticipée » de ces mesures. Les décisions annoncées font pendant à la logique de « fermeté », confirmée mercredi par Matignon, après avoir été affirmée par le ministre de l’Intérieur Manuel Valls et qui a suscité un malaise au sein de la gauche.

 

0 Réponses à “Roms : les conséquences d’un élargissement européen irresponsable”


  • Aucun commentaire

Laisser un Commentaire




L'actu écologique |
bessay |
Mr. Sandro's Blog |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | astucesquotidiennes
| MIEUX-ETRE
| louis crusol