• Accueil
  • > La Grèce réclame du temps … et de l’argent

La Grèce réclame du temps … et de l’argent

La Grèce réclame du temps … et de l’argent

Le temps, c’est de l’argent, c’est vari aussi pour la Grèce car décaler les objectifs  budgétaires grecs (- 3% en 2014 !!) nécessitera une aide nouvelle de fait forcément critiquée; Des critiques fondées mais avec une récession de 5 à6%, on voit mal comment la Grèce pourrait significativement redresser ses comptes (déficit budgétaire de près de e10% en 2011). Le Premier ministre grec Antonis Samaras souhaite que les créanciers internationaux de la République hellénique lui accordent plus de temps pour qu’elle puisse se réformer, a-t-il déclaré dans un entretien dans l’édition de mercredi du quotidien allemand Bild. Antonis Samaras reçoit ce mercredi le président de l’Eurogroupe Jean-Claude Juncker, avant de rencontrer la chancelière allemande Angela Merkel et le président français François Hollande dans le courant de la semaine. Dans l’interview publiée par Bild, il explique qu’accorder un répit à Athènes permettrait au pays de renouer avec la croissance. La Grèce traverse une cinquième année de récession consécutive et le contexte politique et social va en se dégradant à mesure que se durcissent les mesures d’austérité mises en oeuvre pour respecter le plan d’aide accordé en mars. »Laissez-moi être très explicite: nous ne demandons pas plus d’argent. Nous maintenons nos engagements. (…) Nous devons retrouver la croissance parce que cela réduit les fossés financiers. »Tout ce que nous voulons, c’est une « bouffée d’air » afin de permettre à l’économie de fonctionner et d’augmenter les revenus de l’Etat. Plus de temps ne veut pas forcément dire plus d’argent. » Beaucoup s’attendent à ce que le Premier ministre grec se fasse l’avocat cette semaine de l’octroi à la Grèce d’un répit de deux ans supplémentaires pour que son déficit budgétaire soit ramené à l’équivalent de 3% de son produit intérieur brut, ce qu’elle est actuellement censée devoir faire d’ici la fin 2014. En 2011, ce déficit représentait 9,3% du PIB.

 

 

0 Réponses à “La Grèce réclame du temps … et de l’argent”


  • Aucun commentaire

Laisser un Commentaire




L'actu écologique |
bessay |
Mr. Sandro's Blog |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | astucesquotidiennes
| MIEUX-ETRE
| louis crusol