• Accueil
  • > BCE-marchés : jeu du de dupes et ça peut durer longtemps

BCE-marchés : jeu du de dupes et ça peut durer longtemps

BCE-marchés : jeu du de dupes et ça peut durer longtemps

 

Deux méthodes sont employées par les marchés pour inciter la BCE à intervenir massivement sur le marché obligataire. La première, la plus ancienne, consiste à cibler les pays les plus en difficultés et à faire monter les taux rendant même impossible toute perspective de rétablissement durable des finances et de l’économie (cas de la Grèce, demain l’Espagne ?) Du coup, on fait craindre la contagion, les autorités européennes se réunissent dans l’urgence et tentent (ou font semblant) de boucher les trous les plus importants Problème, l’offre est souvent au moins aussi importante que la demande de prêts ; Les capitaux se réfugient alors dans les zones à moindre risque quitte à accepter de très faibles taux voire des taux négatifs. Les pays qui bénéficient de taux exceptionnellement bas ne sont plus guère encouragés à la solidarité financière européenne. C’est de cette manière que la France et surtout l’Allemagne parviennent en ce moment à réaliser d’extraordinaires économies sur le finalemenet de leur prêt et même à refinancer d’anciennes ces dettes. Du coup changement de stratégie, on tente de persuader tous les acteurs que finalemenet la BCE sortira son artillerie lourde et qu’il est inutile de trop viser la zone euro. Une sorte de pression positive celle là. Mais qui alors n’encourage plus les autorités européennes à intervenir. C’est le jeu de dupes auquel on assiste entre les marchés et la zone euro depuis plusieurs semaines. L’arbitre entre ces deux stratégies risque d’être l’évolution de la croissance ; si la récession se confirme et dure, il faudra bien que les marchés ajustent à la hausse les taux pour tous les pays de la zone euro et du même coup que les autorités européennes acceptent que la BCE accepte une politique monétaire très accommodante, autrement fasse tourner la planche à billets. Un jeu de dupes en tout cas dangereux car on ne sort pas brutalement d’une récession qui de pus aggrave la crise financière; par ailleurs les prêteurs pourraient bien être remboursés avec un euro dévalué.

 

0 Réponses à “BCE-marchés : jeu du de dupes et ça peut durer longtemps”


  • Aucun commentaire

Laisser un Commentaire




L'actu écologique |
bessay |
Mr. Sandro's Blog |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | astucesquotidiennes
| MIEUX-ETRE
| louis crusol