• Accueil
  • > La stratégie économique de Hollande

La stratégie économique de Hollande

La stratégie économique de Hollande

 

Quelle stratégie pour Hollande pour faire face à la crise, l’austérité ou l’aggravation des déficits, ou les deux. Il est clair qu’Hollande ne choisira pas l’austérité sauf à la marge pour raboter ici ou là le pouvoir d’achat mais discrètement et de manière peu significative par rapport à l’ampleur des déficits ‘(exemple non actualisation des barèmes de l’impôt sur le revenu). Hollande est convaincu qu’aucun pays de teindra le perspectives d’équilibre financiers annoncés ; il attend donc et n’entend pas se lancer dans une politique de rigueur qui ajouterait le mécontentement à l’absence de résultats financiers publics. L’annonce à plusieurs reprises que la CSG ou la tva ne seront pas relevées indique déjà le chemin qui sera suivi. En fait Hollande n’a pas l’intention de ramener le déficit à  3% en 2013 tout simplement parce que c’set impossible. Alors on va comme d’habitude surestimer la croissance, les recettes et aussi l’ampleur des économies ; laisser une forte impasse budgétaire. . En létat actuel de la croissance (stagnation vers la récession) ce n’est plus 32 milliard qu’il faut trouver mais une quarantaine. On ne les trouvera pas sans relèvement de la fiscalité la plus « productive » finalemenet  (CSG et TVA°) ; On va donc laisser filer les déficits et privilégier la croissance en tout éviter de tomber dans une grave dépression comme en Grèce ou en Espagne. Hollande pense que Merkel et donc la BCE seront bien obligées de plier un jour pour d’une manière ou dune autre mutualiser les dettes. En clair, faire tourner la planche à billets  et la facture sera réglée par l’inflation donc par tous les consommateurs ; une stratégie plus facile à gérer que celle qui consiste à moderniser chaque secteur, chaque catégorie, chaque branche car là il faut s’affronter à des corporatismes virulents et dangereux politiquement. Ce sera la croissance et même si les résultats ne sont pas exceptionnels, déjà éviter la récession serait un résultat, la France pourra faire la comparaison avec tous les pays dont l’activité économie plonge en raison des restrictions draconiennes du budget. Les cartes des équilibres budgétaires seront rebattues et par parenthèse la règle d’or remise dans les faits à beaucoup plus trad. La question est cependant de savoir si las marchés vont accepter l’ampleur des déficits et une politique monétaire très accommodante. De toute manière si ce n’est pas le ces, il y aura alors une dégradation significative de la zone euro. En fait une inflation supplémentaire payée par les consommateurs mais compensée par la baisse de l’euro qui pourrait être bénéfique à la compétitivité. Une sorte de transferts de charges sur e consommateurs politiquement plus gérables qu’une hausse importante de TVA.

 

0 Réponses à “La stratégie économique de Hollande”


  • Aucun commentaire

Laisser un Commentaire




L'actu écologique |
bessay |
Mr. Sandro's Blog |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | astucesquotidiennes
| MIEUX-ETRE
| louis crusol