• Accueil
  • > Italie: fuite des capitaux

Italie: fuite des capitaux

Italie: fuite des capitaux

Hausse de près de 80% des valeurs exportées illégalement depuis l’Italie. Une fuite de capitaux qui atteint des records et alimentée par les craintes que l’Italie ne parvienne pas à sortir d’une crise économique et financière qui ne fait que s’aggraver en dépit de l’austérité. Sur les sept premiers mois de l’année, les policiers des « fiamme gialle » (« les flammes jaunes » — leur insigne) ont effectué 2.638 interventions contre 2.278 l’année précédente qui avaient débouché sur des saisies pour 23,2 millions d’euros, selon un communiqué. Depuis le début de l’année, ils ont non seulement mis la main sur de grandes quantités d’argent en espèces et de titres financiers que leurs propriétaires tentaient illégalement de faire passer à l’étranger, mais également 88 kg d’or brut (45 kg l’année d’avant) et 570 kg d’argent (179 sur la même période de 2011). La police financière a rappelé que l’Italie impose de déclarer (et taxe lourdement) l’exportation de devises et métaux précieux au-delà d’une valeur de 10.000 euros. Pour la police financière, cette fuite massive de capitaux est à la fois le reflet de l’évasion fiscale dans un contexte de hausse des impôts en Italie ainsi que de tentatives d’escroquerie et de blanchiment d’argent sale. La police financière a évoqué quelques cas spectaculaires récents à l’aéroport international de Rome-Fiumicino. Celui d’un entrepreneur chinois qui transportait des cartouches de cigarettes cachant chacune un billet de 500 euros pour un total de 200.000 euros ou d’un homme d’affaires italien actif en Ethiopie ayant dissimulé 122.000 euros dans le double fond de sa valise.

 

0 Réponses à “Italie: fuite des capitaux”


  • Aucun commentaire

Laisser un Commentaire




L'actu écologique |
bessay |
Mr. Sandro's Blog |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | astucesquotidiennes
| MIEUX-ETRE
| louis crusol