• Accueil
  • > Guaino: la campagne présidentielle gagnée « sur un mensonge » comme toutes les campagnes

Guaino: la campagne présidentielle gagnée « sur un mensonge » comme toutes les campagnes

Guaino: la campagne présidentielle gagnée « sur un mensonge » comme toutes les campagnes

 

Il découvre la lune Henri Guaino en estimant que la campagne électorale a été gagnée sur un mensonge. Toutes les campagnes le sont, c’est le revers de la démocratie. Pour être élu il faut nécessairement promettre l’impossible, l’improbable, le rêve quoi. Ceux qui ont promis des larmes et du sans ont rarement été élus.  Il n’a pas tort Henri Guaino mais Sarkozy, lui même a promis de résoudre la crise tous les six mois, non seulement celle de la France, mais aussi de l’Europe et du monde. Résultat rien ou pas grand-chose et même une overdose de promesses. « Cette campagne a été gagnée sur un mensonge, le mensonge c’est que tout était de la faute de Nicolas Sarkozy », a affirmé M. Guaino sur i-Télé.   »Et maintenant on découvre que tout est de la faute de la crise, la crise européenne, la crise mondiale, c’est ce que nous raconte le gouvernement du matin au soir », a-t-il ajouté.   »Comme si il suffisait de changer de président pour que les choses s’améliorent du jour au lendemain », a poursuivi le député des Yvelines. « On constate que Nicolas Sarkozy est parti, mais le chômage continue ».  En ce qui concerne le début du quinquennat de M. Hollande, « je dirai (.) qu’on n’a pas fait grand chose mais qu’on a beaucoup défait: la politique du gouvernement c’est défaire tout ce qu’a fait Nicolas Sarkozy, c’est devenu une fin en soi », a affirmé M. Guaino. En revanche, « chaque fois qu’il y a un problème, on crée une commission, on fait un débat, on fait un colloque », a-t-il accusé. Interrogé sur l’encadrement des loyers, il a répondu par l’ironie: « ah oui, ça c’est intelligent ». « On peut bloquer aussi les prix de l’essence, on peut interdire les licenciements, on peut bloquer les loyers, on peut fermer les frontières, interdire les délocalisations, interdire les plans sociaux ». « C’est le contraire d’une politique du logement, comme l’interdiction des licenciements est le contraire d’une politique de l’emploi, on est pour l’instant dans la chimère », a ajouté l’ancien conseiller spécial de M. Sarkozy. Guaino est loin d’avoir tort mais il est meilleur observateur qu’acteur politique. Comme conseiller de Nicolas Sarkozy, il n’a guère été capable d’engager une vraie modernisation du pays. C’est le drame de la démocratie, la contradiction des promesses et la capacité de gestion.

0 Réponses à “Guaino: la campagne présidentielle gagnée « sur un mensonge » comme toutes les campagnes”


  • Aucun commentaire

Laisser un Commentaire




L'actu écologique |
bessay |
Mr. Sandro's Blog |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | astucesquotidiennes
| MIEUX-ETRE
| louis crusol