• Accueil
  • > Zéro nucléaire au Japon ?

Zéro nucléaire au Japon ?

Zéro nucléaire au Japon ?

 

. Selon l’agence de presse japonaise Kyodo News, le Premier ministre Yoshihiko Noda aurait évoqué ce lundi, et pour la première fois, l’hypothèse d’un abandon total du nucléaire par l’archipel. Yoshihiko Noda aurait demandé aux membres de son cabinet d’étudier les défis auxquels le gouvernement devrait faire face si la décision était prise de ne plus dépendre de l’énergie nucléaire et donc d’arrêter la cinquantaine de centrales nucléaires qui alimentent le pays. Pourtant, début juillet à l’occasion du redémarrage du réacteur 3 de la centrale d’Ohi à l’ouest du Japon, Yoshiko Noda, avait insisté sur le fait que « l’énergie nucléaire est une source d’électricité cruciale », sans laquelle les entreprises seraient soumises à des restrictions.  Il faut dire que la pression des anti-nucléaires est de plus en plus forte depuis l’accident de Fukushima etla publication de rapports mettant en cause la gestion de la crise par l’opérateur Tepco mais aussi les pouvoirs publics. Depuis plusieurs mois, chaque vendredi, les manifestations se succèdent sous les fenêtres du premier ministre afin de demander l’arrêt du nucléaire au Japon.  Le 29 juillet dernier une chaîne humaine rassemblant au moins 10.000 personnes a également cerné symboliquement et pendant une heure le Parlement japonais. Reste à savoir si les déclarations du Premier ministre japonais seront suivies d’effets ou ne constitueront qu’une phrase de circonstance à l’occasion d’une commémoration historique sensible au Japon.

0 Réponses à “Zéro nucléaire au Japon ?”


  • Aucun commentaire

Laisser un Commentaire




L'actu écologique |
bessay |
Mr. Sandro's Blog |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | astucesquotidiennes
| MIEUX-ETRE
| louis crusol