• Accueil
  • > Les Bourses pensent que la BCE va intervenir ; la question est quand et à quelle hauteur !

Les Bourses pensent que la BCE va intervenir ; la question est quand et à quelle hauteur !

Les  Bourses  pensent que  la BCE va intervenir ; la question est quand et à quelle hauteur !

Semaine agitée pour les bourses avec les craintes sur l’Espagne et cette déclaration de Draghi «  tout faire pour la zone euro ; une bouffée d’air frais aux marchés, en assurant être prêt à tout pour sauver l’euro dans le cadre de son mandat. Le problème c’est précisément que la mandat de la BCE n’est pas prévu pour aider financièrement les Etats à sortir de leur endettement sauf à la marge ; le problème c’est que la BCE n’a pas pour rôle de soutenir la croissance ; conclusion, il y aura nécessité de nouveaux débats, nouvelles oppositions, nouveaux atermoiements, nouveaux retards et finalement comme d’habitude on fera trop peu et pas dans le timing. On ne sait même pas si on veut réellement sauver la Grèce ou l’éjecter de la zone euro. Alors l’Espagne, l’Italie c’est une autre dimension.  « Les marchés attendaient un signal fort de la BCE depuis six mois. Il est possible que l’horizon commence à se dégager un peu », souligne Yves Marçais, vendeur d’actions chez Global Equities.  Ces propos sont intervenus au moment où les investisseurs estimaient qu’un des seuls moyens pour soulager la zone euro était justement une intervention de la BCE.   »Naturellement, nous sommes loin d’un apaisement durable de la crise de la dette. Mais à court terme, les pays en difficulté comme l’Espagne ou l’Italie s’offrent une bouffée d’oxygène sur les marchés obligataires », indique Fabrice Cousté, chez CMC Markets France.  Les investisseurs resteront suspendus à l’évolution des taux d’emprunt, qui font office de baromètre des tensions, après avoir atteint un plus haut depuis la création de la zone euro pour l’échéance à 10 ans espagnole lundi.   »Le marché attend désormais un peu plus et des choses concrètes pour avoir une hausse durable », estime Sébastien Duros, gérant à La Financière Responsable.  Les marchés espèrent surtout que la BCE transformera l’essai lors de sa réunion de politique monétaire jeudi prochain, d’autant que les dirigeants politiques ont pris le relais.  Le président François Hollande et la chancelière Angela Merkel se sont dit vendredi « décidés à tout faire pour protéger la zone euro ». Le chef du gouvernement italien Mario Monti se rendra d’ailleurs mardi à Paris pour un déjeuner avec François Hollande.  La semaine à venir sera donc celle des banques centrales pour les investisseurs, puisqu’à la réunion de BCE s’ajoute celle de la Réserve fédérale américaine (Fed).   »L’aggravation des perspectives aux Etats-Unis et le risque venant d’Europe suggèrent que la Fed sera plus pessimiste, mais probablement pas assez pour agir », indiquent les économistes de BNP Paribas, qui attendent l’annonce d’un troisième plan de soutien à l’économie plutôt en septembre.

 

0 Réponses à “Les Bourses pensent que la BCE va intervenir ; la question est quand et à quelle hauteur !”


  • Aucun commentaire

Laisser un Commentaire




L'actu écologique |
bessay |
Mr. Sandro's Blog |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | astucesquotidiennes
| MIEUX-ETRE
| louis crusol