• Accueil
  • > Popularité : Hollande déjà sur la pente descendante

Popularité : Hollande déjà sur la pente descendante

Popularité : Hollande sur la pente descendante

L’état de grâce ne va pas durer longtemps pour Hollande s’il se maintient dans le flou actuel ( CSG pas CSG, TVA pas TVA etc.) selon un sondage LH2 pour le Nouvel Observateur publié mercredi, les français sont assez lucides sur les engagements de Hollande et 50% n’y croient plus ou pas ; conséquences, trois points en moins pour le Président, quatre pour le Premier ministre : la cote de confiance de l’exécutif recule, selon le baromètre Ifop/JDD. Une évolution qui rejoint d’autres sondages. Avec 56% de Français satisfaits, sa cote de popularité reste à un bon niveau mais l’érosion est rapide. Le successeur de Nicolas Sarkozy perd trois points en juillet après en avoir lâché un en juin. Il se confirme donc que malgré une personnalité relativement consensuelle, le chef de l’Etat ne bénéficie d’aucun état de grâce. Dans le détail, la baisse est particulièrement forte chez les ouvriers (- 9 points). Ce qui est assez préoccupant pour le nouveau pouvoir qui vient, entre autres, d’abroger la défiscalisation des heures supplémentaires. Moins surprenant, François Hollande accuse un net recul chez les commerçants et artisans (- 7). La baisse est marquée à la fois chez les personnes de plus de 65 ans (- 5) et chez les 18-24 ans (- 6). Tout ça marque une forme d’impatience par rapport aux attentes nées pendant la campagne du socialiste. Ce n’est évidemment pas en rappelant la vielle caste de fonctionnaires type Jospin sur la modernisation de la vie politique qu’il va y parvenir  Dès la fin de l’année sa popularité risque de plonger s’il n’est pas plus clair, plus déterminé et plus  pertinent.  A cet égard son discours du 14 juillet était un modèle de déclaration ésotérique qui ne teindra pas longtemps face à l’opinion, A la question « au vu des premières mesures du quinquennat de François Hollande, avez-vous l’impression qu’il tiendra les engagements qu’il avait formulés au cours de la campagne présidentielle? », 46% des personnes interrogées répondent oui, dont 34% « oui probablement » et 12% « oui certainement ».  A l’inverse, 50% répondent non, dont 27% « non probablement pas » et 23% « non certainement pas ». 4% ne se prononcent pas.  Pour 67% des Français, François Hollande tiendra ses engagements en termes d’éducation, et pour 55% en termes de réforme fiscale.  En revanche, seuls 38% estiment qu’il tiendra ses engagements en ce qui concerne la réduction de la dette publique, et 37% en ce qui concerne l’emploi.  François Hollande semble avoir la confiance des plus jeunes (57% des 18-24 ans), des diplômés (55% des Français ayant au moins un Bac+3), des cadres (55%) et des ouvriers (53%).  77% des sympathisants socialistes lui font aussi confiance pour tenir ses engagements, contre 18% des sympathisants UMP.

 

0 Réponses à “Popularité : Hollande déjà sur la pente descendante”


  • Aucun commentaire

Laisser un Commentaire




L'actu écologique |
bessay |
Mr. Sandro's Blog |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | astucesquotidiennes
| MIEUX-ETRE
| louis crusol