• Accueil
  • > La Chine : 20 milliards à l’Afrique ; bientôt recolonisée !

La Chine : 20 milliards à l’Afrique ; bientôt recolonisée !

La Chine : 20 milliards à l’Afrique ; bientôt recolonisée !

 

Le doublement de l’enveloppe chinoise n’est pas gratuit. Les chinois ne sont pas des philanthropes ; ils s’intéressent peu à la démocratie et au développement africain. C’est leur propre développement qui est l’objectif. Ces prêts, dont le président chinois n’a pas précisé sur quelle durée ils s’étendaient, traduisent la présence grandissante de la Chine en Afrique où elle multiplie les investissements, notamment dans les matières premières nécessaires à la poursuite de la croissance de la deuxième économie mondiale. Pékin a de réserves financières immenses qu’elle oublie de répartir sur ses propres populations. Dans nombre de pays d’Afrique où la chine faiat preuve de largesse financière, le salaire est plus élevé qu’en Chine ; Alors pourquoi ; d’abord pour les richesses minières de l’Afrique, pour ses terres agricoles et pour sa vision géostratégique. Les pays développés (France, Etats Unis autres) sont paralysés par leur propre crise et délaissent  le territoire africain abandonné à la corruption, aux dictatures de différentes formes et aux conflits ; qui parle de la crise économique en Afrique ?. La France en particulier se retire de partout et perd de l’influence. En cause auusi une aide au développement détourné de son objet et des accords commerciaux désquilibrés. Pas compliqué pour les chinois de s’installer, il suffit de s’appuyer sur le régime de corruption des élites pour obtenir les autorisations demandées. L’Afrique sera recolonisée par la Chine et les conséquences seront dramatiques pour les populations (démocratie, développement, environnement etc.). Par ailleurs la Chine inonde le continent de produits de médiocre qualité car les normes en Afriques sont inexistantes ou inappliquées. En plus donc, un bon territoire de débouchés commerciaux.. Pékin, qui accueille jusqu’à vendredi la 5e conférence ministérielle Chine-Afrique, avait annoncé des prêts au continent noir de 10 milliards de dollars lors de la dernière conférence Chine-Afrique, à Charm el-Cheikh en Egypte en 2009.  Le président Hu a ouvert la conférence en présence du chef de l’Etat sud-africain Jacob Zuma, du président du Bénin et de l’Union africaine Boni Yayi ainsi que du secrétaire général de l’ONU, Ban Ki-moon.  Les échanges commerciaux entre la Chine et le continent africain ont atteint l’an dernier 166,3 milliards de dollars, en hausse de 83% par rapport à 2009, d’après le ministère chinois du Commerce, selon lequel la Chine est devenue le premier partenaire commercial de l’Afrique.  Hu Jintao a également annoncé que son pays allait continuer à augmenter son aide à l’Afrique en assurant la formation de 30.000 personnes, en offrant des bourses à 18.000 étudiants et en envoyant 1.500 personnels médicaux sur place.  L’aide chinoise à l’Afrique a augmenté de 60% depuis 2009, avait indiqué mardi le porte-parole du ministère du Commerce Shen Danyang, mais sans fournir de montant.  Les investissements directs chinois en Afrique ont également progressé de 60% depuis 2009 pour atteindre 14,7 milliards de dollars à la fin 2011, selon la même source, qui a précisé que plus de 2.000 sociétés chinoises avaient des investissements sur le continent.  Les conférences ministérielles Chine-Afrique (FOCAC) se déroulent tous les trois ans depuis l’an 2000.

 

0 Réponses à “La Chine : 20 milliards à l’Afrique ; bientôt recolonisée !”


  • Aucun commentaire

Laisser un Commentaire




L'actu écologique |
bessay |
Mr. Sandro's Blog |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | astucesquotidiennes
| MIEUX-ETRE
| louis crusol