• Accueil
  • > France : moins de voitures neuves mais aussi moins de carburant : -7% sur le super en un an

France : moins de voitures neuves mais aussi moins de carburant : -7% sur le super en un an

France : moins de voitures neuves mais aussi moins de carburant : -7% sur le super en un an

 

Moins de voitures neuves vendues, notamment les marques françaises mais en même temps moins de carburant. Une conséquence de la crise qui fait changer les comportements. La consommation de carburants en France a baissé de 1,7% au premier semestre, avec une confirmation du déclin de l’essence au profit du gazole, selon des statistiques publiées lundi par l’Union française des industries pétrolières (Ufip). « Le recul de la consommation, c’est la combinaison de deux phénomènes: le tassement de l’activité économique parce que ça a un impact direct et puis le changement des conducteurs lié à la hausse des prix », selon Yves-Marie Dalibard, le porte-parole de l’Ufip. Ces phénomènes viennent s’ajouter aux tendances lourdes, c’est-à-dire des nouveaux véhicules moins gourmands en carburants et la progression des motorisations diesel dans le parc automobile français. En glissement annuel entre juillet 2011 et juin 2012, la consommation de super a reculé de 7%, tandis que celle du diesel est restée quasi stable (-0,2%). Conséquence, la part du diesel dans la consommation totale française s’installe au-delà des 80%: le mois dernier, elle était de 80,1%, un peu en deçà de son record de 81,5% atteint en février. La prédominance du diesel, qui bénéficie d’un soutien fiscal rendant son prix TTC inférieur à celui de l’essence même s’il est plus cher qu’hors taxe, est une des raisons avancées par les industriels pour expliquer les difficultés des raffineries françaises, plus spécialisées sur l’essence. Pour le mois de juin, la consommation totale affiche néanmoins une légère hausse de 1,3% par rapport à juin 2011, selon l’Ufip. Le diesel (+2,5%) est là encore mieux orienté que l’essence (-3,2%). Selon les relevés officiels du ministère de l’Ecologie, les prix moyens du sans plomb 95 et du diesel étaient respectivement de 1,59 euro et 1,40 euro le litre au 1er semestre 2012, contre 1,50 euro et 1,33 euro un an auparavant. Les prix moyens sur la semaine achevée le 13 juillet ont augmenté de manière sensible par rapport à la semaine précédente, le gazole gagnant plus de 2,5 centimes à 1,37 euro le litre, le sans plomb 95 enregistrant une hausse du même ordre à 1,55 euro, ainsi que le sans plomb 98, à près de 1,61 euro

 

0 Réponses à “France : moins de voitures neuves mais aussi moins de carburant : -7% sur le super en un an”


  • Aucun commentaire

Laisser un Commentaire




L'actu écologique |
bessay |
Mr. Sandro's Blog |
Unblog.fr | Annuaire | Signaler un abus | astucesquotidiennes
| MIEUX-ETRE
| louis crusol