• Accueil
  • > 14 juillet-Hollande un discours de redressement ……..littéraire

14 juillet-Hollande un discours de redressement ……..littéraire

14 juillet-Hollande un discours de redressement ……..littéraire

 

Il y a la  réalité des chiffres, ceux des finances publiques, la question du financement de la protection sociale, de la fiscalité, de la compétitivité, du chômage en général, des plans sociaux;  bref essentiellement des chiffres indiscutable qui appellent des orientations avec quantification des objectifs et des moyens. Or on risque d’assister à un exercice non point comptable mais littéraire. Des regrets sûrement sur la responsabilité du précédant gouvernement, des condamnations  sur le manque de solidarité des plus riches  (on va cependant adoucir la ponction sur les revenus de plus de 1 million !), sur la culpabilité même de certains chefs d’entreprises responsables des vagues de licenciements comme chez PSA ; on va dénoncer, prendre le parti des victimes, promettre davantage d’équilibre, de justice tout cela enveloppés dans les valeurs républicaines et socialistes or ce qu’on attend ce sont des stratégies précises; en fait, le gouvernement vient de prendre en pleine figure son premier choc économique et social avec l’annonce de PSA : 8000 emplois chez PSA, 25000 emplois  directs et indirects, 50 000 personnes concernées. En face un pauvre petit expert pour résoudre à lui seul une question qui demande d’une part des réponses dans l’urgence mais aussi une perspective crédible de politique industrielle. Il y a aussi l’avenir comptable notamment celui du budget 2013 avec l’incontournable nécessité d’augmenter la fiscalité puisqu’on ne peut, ni ne veut diminuer de manière significative les dépenses ; une quarantaine de milliards à trouver, la CSG à augmenter, sans doute aussi la TVA ou sur un partie de son assiette. Là aussi pas de précisions sans doute, des grandes idées, le rappel des valeurs, des assurances aussi pour les couches moyennes qui pourtant devront payer. Au total un bel exercice littéraire alors qu’on attend surtout des orientations dans le domaine économique financier et social avec des orientations et des chiffres crédibles ; En plus il faut faire passer entourloupe de la règle d’or. Là encore, comme on est dans la panade, on saisit le conseil constitutionnel, ça gagne toujours du temps. Ce 14 juillet va marquer la fin de l’état de grâce et le début des difficultés pour un gouvernement qui a du mal à passer de l’attitude syndical à l’attitude du gestionnaire de l’intérêt général

0 Réponses à “14 juillet-Hollande un discours de redressement ……..littéraire”


  • Aucun commentaire

Laisser un Commentaire




L'actu écologique |
bessay |
Mr. Sandro's Blog |
Unblog.fr | Annuaire | Signaler un abus | astucesquotidiennes
| MIEUX-ETRE
| louis crusol