• Accueil
  • > PSA: pour une baisse « massive » du coût du travail en France ; PSA a raison mais ça ne suffit pas !

PSA: pour une baisse « massive » du coût du travail en France ; PSA a raison mais ça ne suffit pas !

PSA: pour une baisse « massive » du coût du travail en France ; PSA a raison mais ça ne suffit pas !

Réponse du berger à la bergère : le gouvernement joue au syndicaliste en dénonçant mais sans vraiment proposer. PSA réplique, il faut une baisse massive du coût du travail. PSA a raison et c’est valable pour l’ensemble de l’industrie et même toute l’économie ; La fiscalité nettement doit diminuer, c’est elle qui plombe la compétitivité. D’où les délocalisations, les plans sociaux, le chômage ; Pour l’industrie automobile, cela ne suffit  toutefois pas. Il faut aussi une modernisation de l’appareil de production. Davantage d’innovation, un repositionnement sur les créneaux de marchés plus rémunérateur. Réfléchir aussi à la voiture du futur ; le concept actuel est obsolète. La voiture est surdimensionnée, trop lourde, surmotorisée et évidemment beaucoup trop chère. Une çà deux tonnes c’est le poids d’une voiture pour transporter en moyenne 100 kg. (En moyenne taux d’occupation d’une voiture : 1.2 passager)). Tandis que qu’un camion peut transporter 25 tonnes pour moins de 30 litres de carburant ; il faut au moins 5 litres au cent kms pour une voiture ! Le rapport puissance, consommation charge utile réelle ne se compare pas. Le président du directoire de PSA Peugeot Citroën Philippe Varin, dont le groupe a donc annoncé jeudi un plan de suppression de 8.000 postes en France, s’est donc prononcé pour une baisse « massive » du coût du travail en France.   »Pour restaurer nos marges, il y a une marge de flexibilité sur le coût du travail. Nous avons le coût du travail le plus cher en Europe et nous produisons 44% de notre production en France, donc il faut baisser les charges qui pèsent sur le travail de manière massive », a déclaré M. Varin sur RTL.  Le gouvernement a relancé cette semaine le grand chantier de la compétitivité à l’occasion de la conférence sociale.  Le Premier ministre, Jean-Marc Ayrault, a affiché l’ambition d’ »améliorer la compétitivité de nos entreprises », dont une des pistes de réflexion pourrait passer par une hausse de la CSG. Le constructeur automobile a annoncé jeudi matin la fermeture de l’usine d’Aulnay et la suppression de 8.000 postes en France, via 6.500 départs et 1.500 reclassements internes.

 

0 Réponses à “PSA: pour une baisse « massive » du coût du travail en France ; PSA a raison mais ça ne suffit pas !”


  • Aucun commentaire

Laisser un Commentaire




L'actu écologique |
bessay |
Mr. Sandro's Blog |
Unblog.fr | Annuaire | Signaler un abus | astucesquotidiennes
| MIEUX-ETRE
| louis crusol