• Accueil
  • > Gilbert Collard, l’esthète de la politique , attaque Jean Marie Le pen, la gauche et les journalistes

Gilbert Collard, l’esthète de la politique , attaque Jean Marie Le pen, la gauche et les journalistes

Gilbert Collard, l’esthète  de la politique , attaque Jean Marie Le pen, la gauche et les journalistes

Gilbert Collard, élu député avec le soutien du Front national, s’est risqué sur France Info à de nombreux jeux de mots, confirmant par ailleurs que ses relations avec Jean-Marie Le Pen étaient mauvaises.   »On n’a pas de rapport », a-t-il reconnu, en parlant de Jean-Marie Le Pen. Le député du Gard s’est déclaré au passage « époustouflé » que le président d’honneur du FN ait qualifié sa fille, Marine, de « petite bourgeoise », dans une interview au quotidien britannique The Times vendredi.   »Je ne comprends pas pourquoi Jean-Marie Le Pen a pu dire cela… Marine (Le Pen) ne mérite pas ce qualificatif. Elle est moins bourgeoise que (Jean-Luc) Mélenchon », a-t-il estimé.  Gilbert Collard s’est inscrit également en faux contre Jean-Marie Le Pen, qui dans cette même interview au Times, a évoqué « tous ces courageux et dynamiques militants qui se sont fait remarquer parce qu’ils avaient le crâne rasé » et « ont été écartés » par sa fille.  Les Yul Brynner du Front, c’est une excellente nouvelle qu’ils ne soient plus là. Marine (Le Pen) a très bien fait de faire en sorte que les crânes rasés ne soient plus là », a-t-il ajouté, alors que des militants au crâne rasé étaient présents lors du défilé du FN à Paris le 1er mai dernier.  Quant à la conférence sociale qui se tient lundi et mardi, Gilbert Collard n’y voit que de la « blablalogie ». « La dialoguite est un peu une maladie de gauche », a-t-il dit.  Le député, qui ne se « sent pas d’extrême droite », a égratigné au passage Jean-Marc Ayrault, le « premier sinistre, le Premier ministre, pardon »…  Quant à « certains » journalistes, « sous prétextent qu’ils informent, ils n’ont pas à faire les putes d’audience. C’est insupportable », a-t-il dénoncé en qualifiant de « marchandisation de l’horreur » la diffusion des échanges de Mohamed Merah avec les forces du Raid.

 

0 Réponses à “Gilbert Collard, l’esthète de la politique , attaque Jean Marie Le pen, la gauche et les journalistes”


  • Aucun commentaire

Laisser un Commentaire




L'actu écologique |
bessay |
Mr. Sandro's Blog |
Unblog.fr | Annuaire | Signaler un abus | astucesquotidiennes
| MIEUX-ETRE
| louis crusol