• Accueil
  • > Moscovici: « Il ne faut pas davantage alourdir le coût du travail » ; traduction en clair : il faut les alléger

Moscovici: « Il ne faut pas davantage alourdir le coût du travail » ; traduction en clair : il faut les alléger

Moscovici: « Il ne faut pas davantage alourdir le coût du travail » ; traduction en clair : il faut les alléger

Compliqué le langage politique. Quand Moscovici dit qu’il ne faut pas alourdir les charges entreprises, il faut comprendre qu’il est impératif de les alléger. Ce que signifie son autre phrase » un soutien ardent aux entreprises y compris sur le plan fiscal. Ce que propose d’ailleurs Louis Gallois en proposant notamment un transfert de charges sur la CSG, la TVA et la fiscalité des retraités. Bref à peu prés tout le contraire de ce qui a été annoncé pendant la campagne électorale et qui se fera en 2013. Le ministre de l’Economie et des Finances, Pierre Moscovici, a estimé dimanche qu’il ne fallait pas « davantage alourdir le coût du travail », à la veille de l’ouverture d’une grande conférence réunissant à l’invitation du gouvernement représentants du patronat et des syndicats. Invité du Rendez-vous BFM TV/Le Point/RMC, M. Moscovici a laissé entendre que cette préoccupation valait surtout pour les petites et moyennes entreprises ou pour certains secteurs particuliers.  Mais le ministre a aussi mentionné « certaines entreprises industrielles, notamment de grandes entreprises exportatrices ».  Alors qu’on lui rappelait les inquiétudes du monde patronal envers la politique suivie par le gouvernement, M. Moscovici a affiché son « soutien ardent aux entreprises, qui se manifestera y compris sur le plan fiscal ».   »Nous aurons une politique résolument favorable à l’entreprise », a-t-il assuré, en indiquant vouloir notamment traiter de manière différente les entreprises qui investissent et celles qui distribuent des dividendes.  Le ministre a par ailleurs assuré que le gouvernement « ne laissera pas tomber l’industrie automobile française » qui, a-t-il rappelé, emploie 700.000 personnes dans le pays. Interrogé sur les difficultés de PSA Peugeot Citroën, il a garanti qu’il existait « une volonté de faire en sorte que cette entreprise s’en sorte ».

 

0 Réponses à “Moscovici: « Il ne faut pas davantage alourdir le coût du travail » ; traduction en clair : il faut les alléger”


  • Aucun commentaire

Laisser un Commentaire




L'actu écologique |
bessay |
Mr. Sandro's Blog |
Unblog.fr | Annuaire | Signaler un abus | astucesquotidiennes
| MIEUX-ETRE
| louis crusol