• Accueil
  • > Conférence sociale : Hollande, « le dialogue social dans la constitution » et on se revoit dans un an

Conférence sociale : Hollande, « le dialogue social dans la constitution » et on se revoit dans un an

.

Conférence sociale : Hollande,  « le dialogue social dans la constitution » et on se revoit dans un an

Pas de grande annonce de la part de Hollande, un autre rendez-vous ‘année prochaine, le dialogue social dans la constitution, le contrat de génération  en 2013; face aux plans sociaux pas de promesse très engageante  «  l’Etat ne pourra pas rester sans régir ». Pas d’austérité mais de la souveraineté ! Ça veut dire quoi ? François Hollande a donc « donné rendez-vous dans un an » aux partenaires sociaux pour dresser un premier bilan des chantiers abordés lors de la Conférence sociale qui débute aujourd’hui et se poursuivra demain. « Je vous donne d’ores et déjà rendez-vous dans un an pour un premier bilan. Même s’il y aura dans l’intervalle d’autres rendez-vous », a déclaré M. Hollande, souhaitant que ce rendez-vous engage « une dynamique durable ». François Hollande a affirmé lundi que réduire la dette était le choix « non pas de l’austérité » mais de « la souveraineté » pour la France et a appelé à « faire évoluer notre modèle social pour mieux le garantir », en ouvrant la conférence sociale entre gouvernement et partenaires sociaux. Autre souhait du président: que le contrat de génération, favorisant l’emploi des jeunes et des seniors dans l’entreprise, « entre en vigueur au début de l’année prochaine ». « Les modalité du contrat de génération devront être simples et efficaces et, en même temps, adaptées aux exigences de l’entreprise », a-t-il affirmé, en souhaitant que « le dispositif puisse être en vigueur au début de l’année prochaine ». « Face aux plans sociaux qui sont annoncés dans plusieurs entreprises et qui semblent avoir été envisagés depuis longtemps, l’Etat ne pourra pas rester inactif », a aussi déclaré M. Hollande. Le chef de l’Etat a également souhaité que la France retrouve sa « souveraineté » et son « indépendance par rapport aux marchés ». Enfin, François Hollande a confirmé lundi son intention d’inscrire le dialogue social dans la Constitution française, afin qu’aucune loi dans ce domaine ne soit votée sans concertation préalable.

 

0 Réponses à “Conférence sociale : Hollande, « le dialogue social dans la constitution » et on se revoit dans un an”


  • Aucun commentaire

Laisser un Commentaire




L'actu écologique |
bessay |
Mr. Sandro's Blog |
Unblog.fr | Annuaire | Signaler un abus | astucesquotidiennes
| MIEUX-ETRE
| louis crusol